Der Weisse Hai 3 (Betamax/Allemagne) 1984

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 19-09-2021

« Romain, c’est écrit Betamax dans le titre et pourtant ça ne ressemble pas du tout à une Betamax. J’en possède plusieurs et normalement sur la droite de la cassette on ne devrait pas voir la bande… Généralement, il y un autocollant sur cette partie. Je crois que tu as fait un grossière erreur de débutant. Espèce de con. » Oui, tu as parfaitement raison. Les Betamax ressemblent traditionnellement à la description que tu en fais. Mais si jamais tu cherches sur le marché de l’occasion les Beta UK de Cocoon (CBS Fox) ou la Beta US du nanar The Muthers (Continental video) tu auras la chance de voir quelque chose de similaire à la Beta allemande de Jaws 3D… Je sais, c’est étrange. En tout cas aussi étrange que de chercher The Muthers dans ce format là alors que le film est ressorti en DVD chez Le Chat qui Fume il y a quelques années… Pour le plaisir, je vous invite à relire les articles consacrés à la VHS et à la V2000 . C’est un réflexe que vous devriez avoir depuis bien longtemps mais comme il faut vous prendre par la main…

Au niveau de l’artwork, nos 3 formats sont donc rigoureusement identiques. La référence sur la tranche est le seul détail qui les distingue. Il va falloir donc être plus vigilant qu’à l’accoutumé. Si jamais, en vous promenant sur la version teutonne d’Ebay, vous voyez cette cassette avec une description passe-partout « Der Weisse Hai 3 RARITÄT VHS » n’hésitez surtout pas à cliquer sur le lien et vérifier par vous même que c’est bien une VHS et pas une BETAMAX qui ressemble à une VHS! Autant vous dire que si vous mettez la main sur la version BETA vous aurez de quoi frimer pendant longtemps! Der Weisse Hai 3 de Joe Alves en BETAMAX allemande, c’est très très RARITÄT. Aucun doute là dessus.

Jaws 3 movie collection DVD Z1 Wallmart (2017/USA)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 02-09-2021

Un coffret de 2017 qui brille dans le noir! Ou plutôt un simple fourreau (Glow in the dark O-card) qui cache le double DVD sorti aux Etats-Unis le 3 mars 2015 (à voir ici). Une édition limitée (la version neuve comporte un sticker Limited edition Glow in the dark art 2061474) réservée aux magasins Walmart histoire que la chaine puisse célébrer dignement la fête d’Halloween. C’est très sympa puisque ça brille vraiment dans le noir. C’est déjà ça de gagné… J’aurais été très déçu du contraire. En tout cas, ça fera son petit effet sur vos convives. J’en fais la promesse.

Le verso du fourreau est particulièrement intéressant car il ne reprend pas l’artwork du back cover. Il est probable que pour vous, ce soit d’une logique à toute épreuve mais en ce qui me concerne j’ai trop souvent été la victime de la paresse du graphiste… On notera donc l’absence de crédits et l’ajout de plusieurs photographies pour illustrer chaque film. Avec ses 3 malheureuses photos, Jaws 3D est le moins bien servi du lot. Surtout que le cliché « Calvin, Mike et Bob Woodbury » est déjà utilisé pour le boitier amaray… Les autres se paient le luxe de 4 photos sans aucun matériel recyclé… De quoi susciter la jalousie. Le texte de présentation et la liste des bonus (qui ne concerne que le film de Jeannot Swarc) sont quant à eux identiques.

Contre toute attente la sérigraphie des deux disques est différente. On ne peut pas avoir à la fois du bleu sur la galette et un fourreau qui brille dans le noir… Pour moins de 15 dollars, vous vous attendiez à quoi? En tout cas, je suis toujours étonné de voir que les DVD dans le boitier ne sont pas systématiquement les mêmes que les précédentes éditions. De loin, ces coffrets ressemblent toujours à de vulgaires repackaging cheap histoire d’écouler les stocks… Peut-être bien qu’au final ça se vend dans des quantités astronomiques et qu’Universal ne cesse jamais d’ en presser!!! En tout cas, tant qu’ils represseront, ils pourront toujours compter sur moi pour passer à la caisse…


Life’s most embarrassing moments special (1983) TV

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 07-07-2021

Aujourd’hui, je suis d’humeur généreuse. C’est la raison pour laquelle j’ai mis en ligne une vidéo d’un peu plus d’une minute consacrée à Jaws 3D. Un petit reportage tiré de l’émission Life’s Most Embarrassing Moments diffusée le 27 avril 1983. La présence du film de Joe Alves dans ce show ne se justifiait peut-être pas mais le nom du producteur Alan Landsburg au générique a certainement été déterminant.

Les extraits du film sont recadrés en 1.33 et la bande-son ne contient pas la formidable musique composée par Alan Parker. Et pour cause: Les Dents de la Mer 3 est encore en post-production à ce moment-là. Les premières images montrent donc la séquence radicalement différente « saved by the dolphins » (avec dauphins en animatronique d’une rigidité à toute épreuve) qu’on connaissait déjà depuis la vidéo Workprint bootleg du début des années 2000… Une rareté sauf pour les VRAIS fans du film bien évidemment… Ensuite, le présentateur John Ritter nous parle de l’amour indéfectible que Dennis Quaid porte à la cigarette et le téléspectateur assiste dans la foulée à une compilation d’ images de Mike Brody la clope au bec. Les deux screenshots de cet article sont des plans coupés du film qui ajoutent énormément de tension entre Mike et nos deux australiens…

Espérons qu’un jour un fan émérite retrouve la trace de bobines 35mm dans un entrepôt en Californie (ou des UMATIC, hein Stéphane Bouyer) afin que ces séquences puissent être réintégrées au montage. On est nombreux à souhaiter découvrir le Director’s Cut de 2h04 de notre ami Joe Alves. Joe Alves qui adore raconter la fois où tout le monde a décidé de faire une blague à Dennis Quaid sur le tournage de Jaws 3D. Une blague liée à sa consommation de tabac que vous pourrez enfin voir ici.

Bluray Tiburon coleccion 3 peliculas (Espagne/2020)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 01-07-2021

« Romain, je suis vacciné et je compte bien profiter de mes vacances en quittant la France pour l’ Espagne. Est-ce que tu veux que je te ramène le bluray avec les 3 suites? » C’est très sympa de ta part mais j’ai déjà ce disque dans ma collection. J’en avais pas parlé jusqu’ici car j’aime pas spécialement me vanter… Donc oui, je l’ai et ce, depuis belle lurette. C’est typiquement le genre de disque idéal pour les budgets serrés. Vous avez donc les 3 films avec exactement les mêmes spécificités techniques que les bluray français. Ni plus ni moins. Bien sûr, à choisir, orientez-vous plutôt sur les équivalents canadiens et américains (à voir ici) qui contiennent aussi la copie digitale en téléchargement… Je viens de me souvenir que le téléchargement ne fonctionne qu’outre-Atlantique… Laissez tomber.

Au niveau de l’artwork, il y a quelques différences dont les plus visibles sont la liste des bonus (qui mentionne enfin la présence de matériel pour le 3ème et 4ème film), le format des photos (moins d’informations en hauteur et en largeur) et les caractéristiques techniques (langues, sous-titres, formats). Graphiquement, ça reste quand même très proche de ce qu’on avait déjà traité ici. On est loin du traitement que les anglais avaient réservé aux suites sur support HD (ici). En attendant, la France est encore en retard et je ne désespère pas de voir un Bluray « Collection de 3 films Les Dents de la Mer » en 2022… Par contre, en Espagne, si tu trouves 2-3 trucs rares et sympas, pense à moi.

Coffret DVD (Benelux/2009)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 04-06-2021

Il y a quelques mois, je vous faisais part de mes doutes quant à l’existence d’un coffret DVD contenant les 3 suites pour le marché du Benelux… C’est à lire ici. En préparation de cet énième article, j’ai pris une petite minute pour reparcourir ce que j’avais écrit. C’est ainsi que je me suis rendu compte que votre serviteur avait totalement bâclé le traitement de cette box cartonnée. Déjà, je n’avais pas fait suffisamment de recherches. J’aurais pu arriver facilement à la conclusion que le coffret Benelux existait bel et bien mais que voulez-vous… Après plus de 10 ans de site, je commence à me ramollir et être moins exigeant avec moi-même. Le pire c’est que j’avais laissé passer de sacrées cochonneries dans les crédits… Il y avait un Louis Gousset Jr. Si,si je ne vous ment pas. Et cet illustre inconnu est de retour au verso de cette box.

Et pour ne rien gâcher, le résumé nous parle aussi d’un certain Louis Gosset Jr… Malgré mes recherches, je n’ai toujours pas retrouvé la trace du T manquant. Par contre, il y a un P qui se ballade après le James A. Contner. Y aurait-il un lien avec le Roduced by Rupert Hitzig? Probablement. Ces coquilles étaient déjà dans l’édition franchouillarde et ça m’était passé sous le nez. Au niveau de l’artwork, on perd les visuels des 3 films au verso ce qui n’est pas plus mal tant ces derniers sont d’une laideur affligeante mais on conserve les titres originaux. Dans l’ensemble, ça reste donc relativement proche… Au niveau des disques, ce sont bien les mêmes éditions que les DVD zone 2/4 hollandais. Aucune surprise de ce côté-là. En tout cas, un grand merci à Melinda & Cédric pour cet incroyable cadeau. MERCI.

Jaws 3 VHS (Canada-USA/1989)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 02-06-2021

Un collectionneur doit avoir l’oeil. L’oeil du lynx, du tigre, de Moscou… Peu importe. Il doit avoir l’oeil si il ne veut pas passer à côté d’une belle pièce… Faisons un petit test. Allez sur ce lien et sur celui-ci. Lisez attentivement les bêtises que j’ai écrit et concentrez-vous sur les visuels… Maintenant, regardez cette VHS et dites-moi si ça justifiait de passer commande. Je vous laisse quelques secondes… Oui, vous avez bien l’oeil du collectionneur car vous avez repéré le logo MCA HOME VIDEO en rouge en bas à droite et le STEREO 1989 etc de la même couleur sur la gauche. Pour faire simple, cette VHS a été distribuée au Canada et aux Etats-Unis à partir de 1989. Même si dans l’ensemble, elle ressemble énormément aux éditions de 1993 et 1998 (ou dans une moindre mesure la première édition si on fait abstraction de l’énorme bandeau Stereo très 80’s dans l’esprit), elle offre de nombreuses différences sur la tranche (logo, code-barre…) et au verso. Le choix des photos (toujours au nombre de 2) et le texte sont quant à eux identiques. Je vous laisse un cliché pour vous prouver tout ça. ça m’évitera de les énumérer.

ジョーズ3 (Bluray/Japon) 2016

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 02-06-2021

Si comme moi, vous ne souhaitez louper aucun objet à la gloire du film de Joe Alves, vous devez accepter l’idée de dépenser des fortunes pour un simple bout de carton. Le Bluray japonais du film en est un parfait exemple. Le collectionneur modéré se satisfera facilement de l’édition courante (à gauche sur la photo). Visuellement, rien de neuf sous le soleil si ce n’est le ジョーズ3 en bas de l’affiche. Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit mais j’ai ces quelques lettres tatouées sur la hanche depuis plus de 13 ans… Peu importe… Le disque est identique à celui que vous avez acheté sur Amazon ou à la Fnac du coin. Mêmes options, mêmes bonus. Si vous vouliez de l’exotisme, c’est pas ici que vous le trouverez… A ma droite, l’édition UNIVERSAL CINEMA COLLECTION. Un simple bout de carton qui dissimule péniblement la même galette. On notera tout de même le prix de 1,886 yen (soit 14 euros) qui, étrangement, aurait plutôt tendance à doubler (ou tripler) selon les frais de port, les frais de douane et la gourmandise du revendeur…

Ce fourreau jaune ne sert donc à rien… On aurait pu imaginer qu’ Universal en profite pour ajouter des photos rares (comme sur les VHS d’époque) ou un artwork plus accrocheur mais il n’en est rien. Au jeu des 7 erreurs, vous ne trouverez pas grand chose. Un code-barre éventuellement… Tellement fastidieux que j’ai abandonné en cours de route. Je n’ai plus l’âge de traquer ce genre de détails. A moins que mon oeil désormais expert m’ait fait immédiatement comprendre qu’il n’y avait pas d’autres différences! C’est une possibilité. Bien évidemment, vous savez aussi bien que moi qu’une collection ne saurait être complète sans les deux éditions. Donc, on se prive de nourriture pendant quelques jours et on va immédiatement passer commande sur yahoo auction.

죠스 3 (Bluray/2016)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 28-04-2021

« Romain, tu te souviens il y a quelques années, tout le monde espérait un Bluray de notre film préféré… Un Bluray en 3D, blindé de bonus, qui rendrait enfin justice au travail de Joe Alves. » Ce Bluray 3D, on l’a eu il y a déjà 5 ans. Blindé de bonus? Malheureusement non. Toujours le même teaser surexploité depuis 2001 en DVD. On pourrait se consoler en se disant qu’on a enfin du relief et une piste 5.1 mais ça n’est pas le cas. On a bien du relief mais une simple piste stéréo. En terme d’immersion, on a vu mieux. Mais Dieu merci, il existe le Bluray Coréen! Une galette qui offre pour la première fois en HD le format scope d’origine (les autres bluray étant légèrement recadrés) et une piste TRUE HD 7.1 ! Non, je blague c’est exactement le même disque qu’en Europe.

Les fans du deuxième volet seront ravis d’apprendre qu’à l’intérieur vous avez l’artwork du film de Jeannot Swarc utilisé pour l’affiche Teaser U.S et l’affiche japonaise. Sauf que cette fois-ci, le requin nage dans une autre direction. Satané effet miroir… Une occasion ratée de claquer un dessin préparatoire de Gary Meyer qui nous a tristement quitté au mois de mars. Ah si seulement Universal me laissait gérer toutes les éditions vidéo du film. Vous en auriez pour votre argent. Surtout que de l’argent vous allez quand même en dépenser beaucoup pour importer cette édition (une trentaine de dollars hors frais de port). Mais bon, je vais continuer à traquer les BD-25 différents qu’on retrouve aux 4 coins du globe… Si je le fais pas alors qui va le faire?

Coffret DVD (Belgique/2009)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 26-04-2021

On ne parle pas assez de la Belgique. Pourtant nos voisins, avec deux langues nationales, ont de quoi alimenter pas mal d’articles sur ce site… Le coffret DVD dont nous allons parler n’existe pas, à ma connaissance, en Flamand. C’est dommage pour le collectionneur que je suis mais certainement pas pour mon porte-feuille! Depuis quelques années, en effet, les pièces liées aux Dents de la Mer augmentent de façon dramatique. Et comme je rechigne de plus en plus à être une vache à lait et bien ma collection ne grandit pas des masses. Heureusement que j’ai des bienfaiteurs (Melinda & Cédric) qui m’envoient régulièrement des objets dénichés à quelques euros passés entre les mailles de la spéculation…

Ce coffret DVD réunit les 3 suites dans leurs éditions bénélux. Chaque film trouvant place dans son propre boitier amaray. Un simple reconditionnement qui n’a pas dû coûter bien cher à Universal… Que ce soit le layout ou la qualité du carton, tout suinte le cheap… On notera tout de même que le film de Jeannot Swarc perd le « deuxième partie » de son titre au verso permettant à l’acheteur de rire à la désormais célèbre French Joke du bonus DVD… Rien de particulier à signaler en ce qui concerne le 3ème film si ce n’est qu’ « undersea Kingdom » est le nom de l’attraction et pas celui du parc… Pour le nanar du père Joseph, je n’ai pas grand chose à dire non plus… Je n’ai même pas pris la peine de lire le synopsis tant celui-ci me donne des boutons. Par contre, il faudra m’expliquer un jour pourquoi le film, exploité dans cette partie du globe sous l’appellation des Dents de la mer 4, la revanche, a perdu le 4 de son titre après la salle et les premières éditions VHS…

TIBURON 3 VHS (Espagne/2000)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 26-04-2021

Il va se passer un truc incroyable concernant notre film préféré dans les prochaines semaines… Je pourrais vous dévoiler le truc mais je n’en ferai rien. Non, je préfère définitivement vous parler de la VHS Hi-Fi Stéréo de Tiburon 3 sortie en 2000 en Espagne… Une vidéocassette au visuel pour le moins commun… Et pour cause: c’est le même que celui du précédent article. Bien sûr, il vous suffirait de comparer attentivement les 2 jaquettes pour vous rendre compte que la police d’écriture est différente (regardez le N et le 3 si vous ne me croyez pas). Les plus pointilleux ajouteront que l’artwork espagnol manque de genoux et ils n’auront pas tort… Je vous fais l’économie d’un cliché du verso car à l’exception du résumé dans la langue de Fernando Alonso, c’est pas la joie niveau exotisme. Les crédits restant en anglais comme sur la plupart des autres éditions européennes (pour ne pas dire toutes). Non, l’exotisme, vous le trouverez à l’intérieur du boitier avec la reproduction des 4 jaquettes des 4 films de la saga. C’est pas fou, on est d’accord… Mais le !YA EN VIDEO! vaut son pesant de cacahuètes.