Jaws 2,3 & The Revenge (Bluray Box set) UK 2016

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 05-01-2017

« Bonjour Romain. Je cherche activement sur support Bluray un film avec Louis Goussett Jr. Pourrais-tu me conseiller? » Ah, Louis Goussett Jr… Cette belle coquille aux crédits de Jaws 3D était clairement visible au verso du coffret DVD anglais (à voir ici). Pourquoi prendre la peine de modifier quoi que ce soit pour l’édition Bluray? C’est pas comme si ça allait se remarquer… Voici donc l’édition triple disque consacrée aux sequels des Dents de la mer. Un objet surtout intéressant financièrement si vous n’avez pas craqué pour les achats à l’unité le jour de la sortie. Les disques sont identiques à ceux sortis sur le territoire français. Même sérigraphie, même contenu, même copie recadrée de Jaws 3D (la pilule a vraiment du mal à passer). L’artwork reprend le visuel de Jaws The Revenge et à l’instar du bluray anglais mentionne la présence d’une version en relief du film de Joe Alves. Heureusement d’ailleurs car la liste des bonus n’est pas mentionnée au verso.

Les textes et les crédits sont identiques à l’édition DVD. Le stagiaire de chez Universal UK a simplement remplacé les visuels des DVD par ceux des bluray. Le travail n’aurait pas été fait que ça ne m’aurait même pas surpris. C’est quand même triste de voir à quel point ces classiques sont maltraités… Pourtant Universal continue à en vendre comme des petits pains (en témoigne le nombre hallucinant d’éditions différentes sur tous les supports possibles et imaginables) en jouant la carte du minimum syndical. Quand on voit l’investissement d’éditeurs indépendants pour des oeuvres beaucoup plus obscures, on ne peut qu’être en colère du manque d’intérêt du studio pour son back catalogue. Laissez à d’autres l’occasion de rendre justice au travail de Jeannot Szwarc, Joe Alves & Joseph Sargent pour l’amour de dieu! Rien que ce que Shout Factory a accompli avec leur Bluray de The Exorcist III, ça laisse rêveur… Et pendant ce temps, Universal encaisse toujours mon argent… Une vache à lait!

Jaws 3 Bluray (2016/UK)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 22-12-2016

« Romain, je vis actuellement en Angleterre comme tu le sais peut-être. Il se trouve que je reviens dans le coin à Noël pour passer les fêtes avec mes parents. Aurais-tu besoin que je te ramène le bluray anglais des Dents de la mer 3? » Non, ça ira, merci. C’est sympa mais ce bluray prend déjà la poussière chez moi depuis un certain temps. Et je n’ai même pas pris la peine de la mettre dans le lecteur car le disque est identique à notre belle édition franchouillarde. La grosse différence (en dehors du macaron 12 de la British Board of Film Classification) réside dans l’apparition d’une mention Includes Jaws 3D Version avec un jolie effet 3D sur le titre du film. Dommage qu’Universal n’ait pas pris la décision d’utiliser le logo d’origine, le nouveau étant proprement dégueulasse… A signaler que le boitier Amaray est incroyablement épais pour ce pressage UK. C’est pas une VHS, on est d’accord mais ça donne tout de même un côté plus imposant qui sied à merveille au classique de Joe Alves.

Jaws 3 Bluray (2016/Europe du Nord)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 21-12-2016

« Quoi? Encore un Bluray? Ce site n’est que rarement mis à jour et lorsque Romain daigne nous pondre un article, c’est encore quelques lignes sur ces satanés bluray… On pourrait pas avoir des scènes coupées ou des accessoires du film au lieu de ces cochonneries? » Calmez-vous, je fais ce que je peux. Si vous croyez que ça me fait plaisir de repasser à la caisse pour 3 pastilles d’avertissement et un verso rédigé dans des langues exotiques… Si je le fais, c’est avant tout pour vous. Et puis, en ce moment, il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent. Il y a bien eu récemment des photos « behind the scenes » sur Ebay mais un sérieux concurrent m’a coiffé sur le fil. Qu’il crève… Oui, je sais ça ne fait pas particulièrement « esprit de Noël » mais on s’en moque. Des fois, la colère peut se révéler être un formidable moteur… Donc voici le Bluray zone all réservé au marché nord-européen. Pour la Suède, la Finlande, la Norvège et le Danemark si l’on veut être tout à fait précis. En tout cas, les finlandais sont les plus sévères avec cet avertissement aux moins de 16 ans pour le moins excessif…

L’artwork est presque identique aux précédentes éditions: les 3 petites photos, le bandeau rouge et les bonus rédigés en anglais, les crédits… Heureusement, on récupère au passage quatre petits drapeaux et autant de courts synopsis (3 lignes… Autant aller à l’essentiel). On notera que pour nos voisins finlandais, Calvin Bouchard est interprété par Louise Gossett Jr. Pour le Danemark, c’est bien Louis mais Gosset Jr… Un T a donc du se perdre quelque part. C’est assez courant, ne vous inquiétez pas. En tout cas, ça prouve qu’on ne se relit pas beaucoup dans les bureaux d’ Universal. Si j’étais le directeur des ressources humaines, j’aurais déjà viré tous ces saboteurs sans aucun scrupule. Forcément, à jouer la carte du copier-coller avec des textes pondus en 1983 (et déjà truffés d’erreurs) on aspire pas à s’améliorer… Pour ce qui est du disque, pas de surprise. C’est exactement celui que vous possédez (du moins si vous êtes français). Bien que ce soit toujours un plaisir d’apprécier le visuel de Gary Meyer (à voir ici) on aurait quand même adoré une petite variante histoire de justifier les frais de port. Ce sera peut-être pour une prochaine fois… Sachant que j’ai encore 3-4 bluray de Jaws 3D à vous parler, on risque d’y revenir assez vite!

Les Dents de la mer 3 Bluray (France/2016) + Chronique Années Laser

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO, PRESSE | Posted on 25-11-2016

wp_20160902_006« Romain, te serais-tu enfin décidé à mettre fin à ce blog idiot sur le pire film de l’histoire du cinéma? Est-ce que l’affaire Toullec a eu un impact sur ta passion? Pourquoi je ne trouve pas du review du bluray français? » Calmez-vous, je suis toujours vivant! J’ai juste énormément de travail en ce moment et ce n’est pas toujours facile de trouver quelques minutes pour partager mon amour de Jaws 3D avec le reste de l’élite! Alors ces Dents de la mer 3 en bluray… Il y a tout d’abord ce blister avec le sticker inédit et le logo Mad Movies. Une honte que ce dernier apparaisse dessus alors que le film a toujours été démoli dans ses pages… Ah si, il vous suffit de relire le numéro 28 si vous avez le moindre doute (un numéro au demeurant fort intéressant). Ensuite, il y a cette pastille « Inclus la version 3D » imprimée sur la jaquette. Une très bonne initiative de la part d’Universal France similaire à ce que les anglais feront pour leur édition…

wp_20160903_001« Le plus célèbre requin de tous les temps est de retour… » Au même titre que les fautes d’orthographe dans les noms de Den(n)is Quaid et Louis Gosset(t) Jr. Pas très professionnel tout ça puisque ces fautes ne figurent pas au verso des autres éditions. Passons sous silence la pertinence du résumé, personne chez Universal n’ayant jugé bon de revoir le film avant de pondre le synopsis officiel… Choix des photos, mise en page sans surprise… Le visuel français est donc presque identique à ses homologues d’outre-atlantique. La seul excentricité demeure l’artwork du disque qui reprend l’affiche de Gary Meyer. C’est assez rafraichissant et ça nous change des galettes pour le moins austères du marché nord-américain. Le rendu reste quand même un poil bordélique avec toutes ces classifications et logo bluray qui prend 1/4 de l’espace. Bon et alors ce bluray, une fois dans le lecteur?

wp_20160903_005Autant demander à de vrais journalistes leurs impressions… Les années Laser nous ont donc pondu cet été un test assez complet qui met en avant les nombreuses qualités du film. La note de 6/10 est une véritable surprise (7/10 pour l’aspect technique) et prouve qu’en relief, le film de Joe Alves n’est pas le nanar que la presse nous vend depuis plusieurs décennies. « Une vraie curiosité en la matière, recommandée aux amateurs de sensations démultipliées », « Version 3D entre pure démo et expérimentation extrêmement virulente dans ses oeuvres« , « quelques séquences de terreur« , « Un chef d’oeuvre qui renvoie le film de Spielberg dans les cordes« , « The Force Awakens est le pire film au monde« … Ok, les deux dernières sont de moi mais l’essentiel est là: Jaws 3D a très largement la moyenne et mérite de trouver une place dans votre collection! Bon, on en arrête là avec l’édition française. Prochainement dans ces pages, la version UK et celle réservée au marché scandinave.

Jaws 3D OST (Mexique/1983)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 05-07-2016

frontAujourd’hui est un grand jour pour les fans français des Dents de la mer 3 puisque le film sort en bluray dans l’hexagone (même si certains ont déjà leur exemplaire depuis près d’une semaine). Pour autant, nous ne reviendrons pas sur ce ratage en 1080p dans l’immédiat. Non, je vais plutôt vous offrir un peu d’exotisme avec le LP mexicain de la bande originale d’ Alan Parker. Immatriculé LAE-556, ce 33 tours fait partie de la longue liste d’articles estampillés JAWS 3D dont je ne soupçonnais pas l’existence… Comme quoi, il faut toujours rester vigilant quand on écume les pages d’ Ebay! En quoi diffère ce pressage des autres? C’est certainement la question que la plupart d’entre vous sont en train de se poser… Tout d’abord, en haut à gauche de la pochette, on a la référence LP et cassette (ce qui n’est pas le cas des éditions US, UK ou allemande) écrit en noir. Du noir qu’on retrouve en bas à droite pour la mention Composed and conducted by Alan Parker (d’habitude en lettrage blanc). Le disque comporte aussi de subtiles différences (que je me ferai une joie de passer sous silence) et d’autres plus évidentes comme la présence de crédits en espagnol…

s-l1600De l’espagnol jusqu’aux titres des 12 morceaux qui composent ce disque (à consulter ici). Les biographies d’Alan Parker et Graham Walker restent quant à elles désespérément en anglais. Idem pour les crédits techniques. La grosse différence (qui a certainement dû vous sauter aux yeux) reste la couleur de la police d’écriture: le noir alors que toutes les précédentes éditions utilisaient le blanc (crédits en dessous de la reproduction de l’affiche, bio…). Même le logo MCA records troque le rouge pour le noir! Une énigme lorsque l’on sait qu’un peu de blanc et de rouge n’auraient pas augmenté la facture! Niveau impression, on est heureusement au dessus de la qualité toute relative du pressage argentin mais bien en dessous de ce qui se faisait de l’autre côté de la frontière… J’attends désormais de mettre la main sur le pressage italien pour compléter (définitivement?) ma collection de LP. Je compte sur vous pour m’aider à trouver des pistes!

Jaws 3/3D bluray (Australie/2016)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 29-06-2016

WP_20160628_002Le Metz Jaws 3d Museum est heureux d’accueillir sa nouvelle pièce soit le bluray australien du chef d’oeuvre de Joe Alves! Une fois n’est pas coutume, cet exemplaire offre quelques différences notables. Le boitier par exemple est réalisé dans un plastique bleu beaucoup plus clair que celui des disques US et canadien. Même le petit logo bluray est différent! Si ça justifie pas les quelques dollars dépensés… Et puis il y a le gros M cerclé tout à fait typique des produits vendus dans cette partie du globe. On le retrouve même sur la tranche qui, soit dit en passant, nous offre une petite reproduction de l’affiche du film légèrement différente de celle utilisée outre-atlantique! Encore un petit encart bleu clair au verso vient apporter une nouvelle touche d’exotisme…

WP_20160628_003Et parce que la majorité des australiens adorent cette couleur, Universal a décidé de changer la sérigraphie du disque! Qui l’eut cru? Disque différent, contenu identique? Malheureusement oui soit une copie granuleuse légèrement recadrée, une version 3D en bonus (toujours pas testée soit dit en passant) et le teaser/trailer en définition standard. En tout cas, c’est grâce à des types comme moi que Jaws 3 explose en ce moment des records en terme de volume de ventes! Allez, je commence déjà faire de la place pour les pressages japonais, allemand, français et pour le futur coffret 3 BR anglais. Quand on aime, on ne compte pas.

Jaws 3/3D Bluray (Etats-Unis/2016)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 27-06-2016

WP_20160626_002Et de deux! Oui, j’ai désormais deux bluray de Jaws 3 dans ma collection et ce n’est pas fini! L’objectif est de réunir avant la fin de l’année tous les bluray disponibles sur le marché et d’en faire une belle photo de frimeur. Ne vous leurrez pas… On accumule pas de telles cochonneries pour que l’exploit passe inaperçu. Une photo postée sur Twitter, deux j’aime et je serai l’homme le plus heureux du monde! Tous les disques étant strictement identiques (même sérigraphie, même référence), il n’y a aucun intérêt à le glisser dans votre lecteur! Du moins, si vous possédez déjà une copie du film en 1080p du pauvre… Pour ce qui de la jaquette, rien de particulier à signaler. Vous avez le pressage canadien ou australien? A peu de choses près, vous avez le US alors! Objectivement, je vois mal comment je vais réussir à terminer un tel article. A moins que je vous parle de mon week-end… Alors  samedi, j’ai eu la très désagréable expérience de voir Les Dents de la mer 4 en VF 35mm (grindhouse style) au cinéma. Plus précisément dans le cinéma où je bosse depuis 15 ans. Et bien, c’était vraiment incroyablement nul. A part les plans sous-marins (et la course-poursuite à travers l’épave) il n’y a rien à sauver. La musique de Michael Small? Même pas. La scène de la banane? Pffff… La mise-en-scène? Mais au secours!!! Jaws the Revenge pue le téléfilm à plein nez! Tellement que même en scope, avec un écran de 7m50 de base, on a l’impression d’être devant la télé… Joseph, je ne te salue pas.

Jaws 3/3D Bluray (Canada/2016)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 23-06-2016

WP_20160623_016Le premier Bluray de Jaws 3D à rejoindre ma collection est canadien… L’artwork est par conséquence en mode bilingue (Jaws 3/ Les Dents de la mer 3) avec résumé anglais/français. Le résumé justement, parlons-en. Toujours la même cochonnerie pondue en 1983 avec ses références à la prétendue vengeance de Bruce III et la taille de 10 mètres chez le traducteur français (pourquoi pas 40?). Même la Tagline A Deadly New Attraction se retrouve au verso alors que c’était le moment de péter The Third dimension is terror! De toutes façons, Universal semble avoir tout misé sur sa copie 2D (le titre version plate avec sa police convenue, la version 3D en simple bonus…) et n’a strictement rien fait pour répondre aux attentes des fans! Vous allez me dire: « oui, mais il est quand même en 3D! ». Et alors? C’est un cadeau? C’est tout simplement normal que le plus gros succès 3D (au moins jusqu’à 2003) soit disponible en relief. Universal le dit: « See Jaws 3 in 3D the way it was originally shown in theaters to experience a third dimension in terror » mais pas trop fort quand même pour éviter qu’un idiot se procure le bluray en pensant à une conversion 3D du film de Spielberg! Le seul et unique Jaws 3D réduit à l’état de bonus… Et heureusement qu’il est là car la liste des bonus se réduirait autrement au teaser/trailer en SD.

zKNWwjoMême le menu craint! Quoi? Vous vous réjouissez que le visuel de Gary Meyer ait été reprise? Mais les vagues à gauche et à droite sont celles de l’affiche de Jaws 2! Tu prenais les affiches Quad UK et tu n’avais même pas à demander au stagiaire PAO de te foutre des vagues. Au moins, on évite l’accompagnement musical qui n’avait aucun rapport avec la choucroute (celui du DVD Z1 de 2003 et du DVD Sensio)… Le chapitrage est nul et les sous-titres français truffés d’erreurs… C’est pas une blague! On est vraiment dans le grand n’importe quoi (un amphithéâtre à la sortie de l’ Undersea Kingdom? Shawn? …). Par contre, on a le droit à pas mal de langues en option. Je conseillerai une fois de plus de visionner les scènes de l’attaque du galion espagnole, la mort de FitzRoyce et celle de Fred dans les différentes versions afin de vous rendre compte que la piste originale est quand même de temps en temps ridicule (les dialogues sous-marins, les cris de Fred sous l’eau…). Et puis, ce sera l’occasion de noter les différences de mixage (chose beaucoup plus difficile à réaliser quand on compare des VHS). Bien évidemment, la piste VO est la plus excitante mais dieu que ça manque d’ampleur. Sensio nous avait fait gratifié en 2007 d’une piste surround bien plus efficace que ce que ce bluray a à nous offrir.

WP_20160623_017Mais le pire reste quand même la copie 2D (la sérigraphie aussi est moisie)… Que les choses soient claires, Jaws 3d est un film granuleux. Que ce soit en 35mm ou DCP, ça a toujours été la même chose. Il y a aussi toujours eu des plans hors-focus (la scène précédant la capture du bébé requin, l’arrivée de Dennis Quaid en Jet-ski, l’aileron qui sort de l’eau et suit les deux couples de skieurs nautiques…) immortalisés lors des premiers jours de tournage avec le procédé Optimax III. Et il y a toujours eu une définition faiblarde liée au procédé over/under (résolution proche du 16mm) mais là… On sent que le technicien derrière les manettes savait pas exactement quoi faire avec le film de Joe Alves. C’est bien simple, le DVD Z1 de 2015 est supérieur la plupart du temps au bluray! J’exagère peut-être un peu mais au moins ce dernier respectait le cadrage d’origine et possédait une colorimétrie bien plus proche des ambitions du directeur de la photographie! Alors que la scène de la ballade nocturne sur la plage ressemblait enfin à autre chose qu’une nuit américaine du pauvre sur la copie de 2015 (et le DCP), on se retrouve une fois de plus avec une image trop claire pas du tout raccord avec la scène suivante (comme le master de 2001)! Même chose avec les scènes sous-marines et le Venture 1 beaucoup trop jaune! Mais rassurez-vous, c’est pas le pire: Universal a recadré méchamment le film au point que Cindy (ou Sandy) n’apparaisse plus en entier dans le plan final!!! De toutes façons, on est plus à ça près… Seul point positif, c’est le bonne angle de 2015 qui a été conservé… Allez, on arrête là. Avec la tonne d’éditions que je vais devoir commenter ces prochains jour, on aura tout le loisir d’y revenir…

Jaws 3 Bluray (Japon) 3 aout 2016

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO, INFOS | Posted on 25-05-2016

51V-xi2ofZL« Romain, avec cette sortie Bluray, tu vas considérablement agrandir ta collection! J’imagine que tu dois être tout excité! » Ah, c’est sûr que ça fait du bien au moral de savoir qu’on va s’endetter pour importer ces petites merveilles sur le territoire français! Je me vois déjà en train de prendre en photo une sorte de pyramide de bluray constituée des éditions US, française, australienne, anglaise et japonaise! Cette dernière sortira le 3 aout et je compte bien sur mon Bluesoul adoré (mon dealer sur l’archipel) pour m’en dégoter un exemplaire rapidement… Comme vous pouvez le voir sur le cliché à gauche, le visuel n’est pas super excentrique mais ça devrait faire tout de même son effet lorsque je présenterai cette pièce à mes convives! Au fait, samedi dernier, c’était le 80ème anniversaire de notre ami Joe Alves, j’ai oublié de le signaler sur le site… J’ai oublié aussi de vous signaler que le même jour, RTL9 nous faisait le plaisir de programmer Les Dents de la mer 3 en copie Pan & Scan recadrée 1.75! Mille excuses… Mais il est vrai que j’avais pas mal de boulot. En parlant boulot, je vais projeter Les Dents de la mer 4: la revanche en VF 35mm le samedi 25 juin au cinéma La Scala à Thionville… Oui, j’ai un peu honte mais c’est pour faire plaisir à de vieux amis…

Jaws 3 Bluray (Australie) 2 juin 2016

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO, INFOS | Posted on 28-04-2016

2f5bc442ac7283b60b4b6b0204264678Malgré un artwork ruiné par le vilain M cerclé de la classification, Jaws 3 de Joe Alves sortira (si tout va bien) en Bluray le 2 juin 2016 chez nos amis australiens. Techniquement, cette sortie à l’autre bout du monde permettra au 23 millions d’habitants d’être les premiers à pouvoir visionner cette production Alan Landsburg (en 2D et en 3D 1080p) dans des conditions optimales… Ok, c’est pas l’info du siècle mais ce serait dommage de passer à côté de tout ça. En tout cas, je reste excité à l’idée d’accumuler de nouvelles pièces à ma collection!!! C’est pas tous les jours qu’on a du neuf à se mettre sous la dent. Bien évidemment, je testerai chacune de ces galettes avec une rigueur toute particulière (vous pouvez compter sur moi pour vérifier toutes les pistes de sous-titrages). En tout cas, vivement que Lo Squalo 3 et Der Weisse Hai 3 déboulent chez les revendeurs!