Coffret DVD (Benelux/2009)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 04-06-2021

Il y a quelques mois, je vous faisais part de mes doutes quant à l’existence d’un coffret DVD contenant les 3 suites pour le marché du Benelux… C’est à lire ici. En préparation de cet énième article, j’ai pris une petite minute pour reparcourir ce que j’avais écrit. C’est ainsi que je me suis rendu compte que votre serviteur avait totalement bâclé le traitement de cette box cartonnée. Déjà, je n’avais pas fait suffisamment de recherches. J’aurais pu arriver facilement à la conclusion que le coffret Benelux existait bel et bien mais que voulez-vous… Après plus de 10 ans de site, je commence à me ramollir et être moins exigeant avec moi-même. Le pire c’est que j’avais laissé passer de sacrées cochonneries dans les crédits… Il y avait un Louis Gousset Jr. Si,si je ne vous ment pas. Et cet illustre inconnu est de retour au verso de cette box.

Et pour ne rien gâcher, le résumé nous parle aussi d’un certain Louis Gosset Jr… Malgré mes recherches, je n’ai toujours pas retrouvé la trace du T manquant. Par contre, il y a un P qui se ballade après le James A. Contner. Y aurait-il un lien avec le Roduced by Rupert Hitzig? Probablement. Ces coquilles étaient déjà dans l’édition franchouillarde et ça m’était passé sous le nez. Au niveau de l’artwork, on perd les visuels des 3 films au verso ce qui n’est pas plus mal tant ces derniers sont d’une laideur affligeante mais on conserve les titres originaux. Dans l’ensemble, ça reste donc relativement proche… Au niveau des disques, ce sont bien les mêmes éditions que les DVD zone 2/4 hollandais. Aucune surprise de ce côté-là. En tout cas, un grand merci à Melinda & Cédric pour cet incroyable cadeau. MERCI.

Bruce III « SeaWorld Orlando » (bonus#3)

Posted by | Posted in DIVERS | Posted on 02-06-2021

Je le répète assez souvent: la moindre photographie floue de Bruce III prise au SeaWorld de Orlando nous rapproche de la vérité. Bon, c’est vrai qu’on va pas avancer des masses avec ces clichés-là. On utilise toujours la même technique: compter le nombre de dents, vérifier la peinture, le cadre… et s’assurer que le monstre a bien une queue. Pour la première, j’ai presque un doute… En tout cas, je continues à écumer le web et à récolter des témoignages qui nous aideront à faire la lumière. Fixons-nous une échéance.. 2023 pour les 40 ans du film? Trop optimiste…

Jaws 3 VHS (Canada-USA/1989)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 02-06-2021

Un collectionneur doit avoir l’oeil. L’oeil du lynx, du tigre, de Moscou… Peu importe. Il doit avoir l’oeil si il ne veut pas passer à côté d’une belle pièce… Faisons un petit test. Allez sur ce lien et sur celui-ci. Lisez attentivement les bêtises que j’ai écrit et concentrez-vous sur les visuels… Maintenant, regardez cette VHS et dites-moi si ça justifiait de passer commande. Je vous laisse quelques secondes… Oui, vous avez bien l’oeil du collectionneur car vous avez repéré le logo MCA HOME VIDEO en rouge en bas à droite et le STEREO 1989 etc de la même couleur sur la gauche. Pour faire simple, cette VHS a été distribuée au Canada et aux Etats-Unis à partir de 1989. Même si dans l’ensemble, elle ressemble énormément aux éditions de 1993 et 1998 (ou dans une moindre mesure la première édition si on fait abstraction de l’énorme bandeau Stereo très 80’s dans l’esprit), elle offre de nombreuses différences sur la tranche (logo, code-barre…) et au verso. Le choix des photos (toujours au nombre de 2) et le texte sont quant à eux identiques. Je vous laisse un cliché pour vous prouver tout ça. ça m’évitera de les énumérer.

ジョーズ3 (Bluray/Japon) 2016

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 02-06-2021

Si comme moi, vous ne souhaitez louper aucun objet à la gloire du film de Joe Alves, vous devez accepter l’idée de dépenser des fortunes pour un simple bout de carton. Le Bluray japonais du film en est un parfait exemple. Le collectionneur modéré se satisfera facilement de l’édition courante (à gauche sur la photo). Visuellement, rien de neuf sous le soleil si ce n’est le ジョーズ3 en bas de l’affiche. Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit mais j’ai ces quelques lettres tatouées sur la hanche depuis plus de 13 ans… Peu importe… Le disque est identique à celui que vous avez acheté sur Amazon ou à la Fnac du coin. Mêmes options, mêmes bonus. Si vous vouliez de l’exotisme, c’est pas ici que vous le trouverez… A ma droite, l’édition UNIVERSAL CINEMA COLLECTION. Un simple bout de carton qui dissimule péniblement la même galette. On notera tout de même le prix de 1,886 yen (soit 14 euros) qui, étrangement, aurait plutôt tendance à doubler (ou tripler) selon les frais de port, les frais de douane et la gourmandise du revendeur…

Ce fourreau jaune ne sert donc à rien… On aurait pu imaginer qu’ Universal en profite pour ajouter des photos rares (comme sur les VHS d’époque) ou un artwork plus accrocheur mais il n’en est rien. Au jeu des 7 erreurs, vous ne trouverez pas grand chose. Un code-barre éventuellement… Tellement fastidieux que j’ai abandonné en cours de route. Je n’ai plus l’âge de traquer ce genre de détails. A moins que mon oeil désormais expert m’ait fait immédiatement comprendre qu’il n’y avait pas d’autres différences! C’est une possibilité. Bien évidemment, vous savez aussi bien que moi qu’une collection ne saurait être complète sans les deux éditions. Donc, on se prive de nourriture pendant quelques jours et on va immédiatement passer commande sur yahoo auction.