Der Weisse Hai 3 (Betamax/Allemagne) 1984

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 19-09-2021

« Romain, c’est écrit Betamax dans le titre et pourtant ça ne ressemble pas du tout à une Betamax. J’en possède plusieurs et normalement sur la droite de la cassette on ne devrait pas voir la bande… Généralement, il y un autocollant sur cette partie. Je crois que tu as fait un grossière erreur de débutant. Espèce de con. » Oui, tu as parfaitement raison. Les Betamax ressemblent traditionnellement à la description que tu en fais. Mais si jamais tu cherches sur le marché de l’occasion les Beta UK de Cocoon (CBS Fox) ou la Beta US du nanar The Muthers (Continental video) tu auras la chance de voir quelque chose de similaire à la Beta allemande de Jaws 3D… Je sais, c’est étrange. En tout cas aussi étrange que de chercher The Muthers dans ce format là alors que le film est ressorti en DVD chez Le Chat qui Fume il y a quelques années… Pour le plaisir, je vous invite à relire les articles consacrés à la VHS et à la V2000 . C’est un réflexe que vous devriez avoir depuis bien longtemps mais comme il faut vous prendre par la main…

Au niveau de l’artwork, nos 3 formats sont donc rigoureusement identiques. La référence sur la tranche est le seul détail qui les distingue. Il va falloir donc être plus vigilant qu’à l’accoutumé. Si jamais, en vous promenant sur la version teutonne d’Ebay, vous voyez cette cassette avec une description passe-partout « Der Weisse Hai 3 RARITÄT VHS » n’hésitez surtout pas à cliquer sur le lien et vérifier par vous même que c’est bien une VHS et pas une BETAMAX qui ressemble à une VHS! Autant vous dire que si vous mettez la main sur la version BETA vous aurez de quoi frimer pendant longtemps! Der Weisse Hai 3 de Joe Alves en BETAMAX allemande, c’est très très RARITÄT. Aucun doute là dessus.

Flyers Tiburon 3aParte 3-D (Espagne/1983)

Posted by | Posted in PROMO | Posted on 18-09-2021

Un nouveau flyers 13×18 pour nos amis espagnoles! Vous ne vous souvenez plus du précédent? Aucun souci. Cliquez sur ce lien… Ah, je sens que vous êtes en train de vous dire « mais comment j’ai pu oublier ça? » en vous fouettant les joues avec des branches de houx. Mais inutile d’en faire des tonnes, je me rends compte moi aussi qu’avec l’âge j’ai une fâcheuse tendance à oublier des pièces incroyables dans cette collection sans fin. Cette fois-ci le petit bout de papier glacé reproduit donc le visuel de l’affiche 3D (traité récemment ici). Ni plus ni moins. J’ai beau chercher partout (dans les crédits, les vagues, le paysage…) je ne décèle pas la moindre différence. Bon, au moins y a pas les plies. Si jamais j’étais amené à reproduire cet artwork pour un livre (dans le chapitre « matériel publicitaire espagnol » probablement), je saurais quel matériel utiliser.

Affiche Hajen 3 (1983/Suède)

Posted by | Posted in AFFICHES | Posted on 04-09-2021

32X70… Voilà un format peu commun! C’est à quelques centimètres près celui des locandina italiennes. Un charme fou mais une galère sans nom pour celui qui s’est mis en tête de décorer ses murs. Je ne parle pas de celui qui n’hésiterait pas une seconde à utiliser de simples punaises (le blasphémateur comme il est coutume de le surnommer). Non, je parle du fan respectueux (et potentiellement spéculateur) qui chercherait à trouver un cadre aux dimensions adéquates… Pour ma part, c’est tout vu: elle restera dans son tube en carton! C’est dommage car avec sa composition pour le moins singulière (le visuel de Gary Meyer et les 2 clichés en N&B juste en dessous), elle aurait mérité une place de choix dans mon couloir. Et sur la partie blanche, j’aurais pu y inscrire le prix histoire que je me souviennes toute ma vie que j’ai payé une fortune pour ça. Peu importe… Pour ceux qui adorent balbutier 2-3 mots dans une langue étrangère, la tagline « Skräcken fär ny dimension » signifie « La peur prend une nouvelle dimension« . C’est intéressant car au final les suédois ont préféré ne pas se limiter à une simple traduction littérale de l’accroche de la version 2D « reaching new depths of terror« . Par contre, ils auront conservé les crédits de la version plate (absence du D dans le titre original, pas de mention des procédés Arrivision et Stereovision)… Tout ça va donc logiquement nous pousser à fouiller le site d’enchères en ligne Tradera avec plus d’insistance afin de faire toute la lumière sur la probable existence d’une version 3D de cette énième affiche de votre film préféré. Moi, j’ai déjà ma petite idée.

Tee-shirt Fright Rags (2021)

Posted by | Posted in PROMO | Posted on 03-09-2021

Les gens qui me suivent sur instagram ont déjà vu cette magnifique photo où je porte fièrement un tee-shirt sous licence de Jaws 3D (le premier depuis la sortie du film). Je dis magnifique mais j’ai quand même tendance à en faire des tonnes. Objectivement, Fright Rags s’est pas foulé en recyclant le visuel de Gary Meyer et en collant dessus un effet vintage donnant l’illusion qu’il a déjà été porté 100 fois… En ce qui me concerne, un tee-shirt bleu clair, ça ne se porte pas plus d’une fois. Pour la photo et basta! J’ai l’air d’un vrai plouc sorti tout droit des années 80… Il ne manque que le short Platini période Saint-Etienne et des chaussettes tennis jusqu’aux genoux. En plus, le tee-shirt est pas super épais. Idéal pour laisser entrevoir vos tétons… En d’autres termes, je déteste! ça coûte une fortune (quelques tailles encore disponibles chez Fright Rags), c’est limité et je suis une vache à lait. Vivement le prochain modèle.

Jaws 3 movie collection DVD Z1 Wallmart (2017/USA)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 02-09-2021

Un coffret de 2017 qui brille dans le noir! Ou plutôt un simple fourreau (Glow in the dark O-card) qui cache le double DVD sorti aux Etats-Unis le 3 mars 2015 (à voir ici). Une édition limitée (la version neuve comporte un sticker Limited edition Glow in the dark art 2061474) réservée aux magasins Walmart histoire que la chaine puisse célébrer dignement la fête d’Halloween. C’est très sympa puisque ça brille vraiment dans le noir. C’est déjà ça de gagné… J’aurais été très déçu du contraire. En tout cas, ça fera son petit effet sur vos convives. J’en fais la promesse.

Le verso du fourreau est particulièrement intéressant car il ne reprend pas l’artwork du back cover. Il est probable que pour vous, ce soit d’une logique à toute épreuve mais en ce qui me concerne j’ai trop souvent été la victime de la paresse du graphiste… On notera donc l’absence de crédits et l’ajout de plusieurs photographies pour illustrer chaque film. Avec ses 3 malheureuses photos, Jaws 3D est le moins bien servi du lot. Surtout que le cliché « Calvin, Mike et Bob Woodbury » est déjà utilisé pour le boitier amaray… Les autres se paient le luxe de 4 photos sans aucun matériel recyclé… De quoi susciter la jalousie. Le texte de présentation et la liste des bonus (qui ne concerne que le film de Jeannot Swarc) sont quant à eux identiques.

Contre toute attente la sérigraphie des deux disques est différente. On ne peut pas avoir à la fois du bleu sur la galette et un fourreau qui brille dans le noir… Pour moins de 15 dollars, vous vous attendiez à quoi? En tout cas, je suis toujours étonné de voir que les DVD dans le boitier ne sont pas systématiquement les mêmes que les précédentes éditions. De loin, ces coffrets ressemblent toujours à de vulgaires repackaging cheap histoire d’écouler les stocks… Peut-être bien qu’au final ça se vend dans des quantités astronomiques et qu’Universal ne cesse jamais d’ en presser!!! En tout cas, tant qu’ils represseront, ils pourront toujours compter sur moi pour passer à la caisse…


Life’s most embarrassing moments special (1983) TV

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 07-07-2021

Aujourd’hui, je suis d’humeur généreuse. C’est la raison pour laquelle j’ai mis en ligne une vidéo d’un peu plus d’une minute consacrée à Jaws 3D. Un petit reportage tiré de l’émission Life’s Most Embarrassing Moments diffusée le 27 avril 1983. La présence du film de Joe Alves dans ce show ne se justifiait peut-être pas mais le nom du producteur Alan Landsburg au générique a certainement été déterminant.

Les extraits du film sont recadrés en 1.33 et la bande-son ne contient pas la formidable musique composée par Alan Parker. Et pour cause: Les Dents de la Mer 3 est encore en post-production à ce moment-là. Les premières images montrent donc la séquence radicalement différente « saved by the dolphins » (avec dauphins en animatronique d’une rigidité à toute épreuve) qu’on connaissait déjà depuis la vidéo Workprint bootleg du début des années 2000… Une rareté sauf pour les VRAIS fans du film bien évidemment… Ensuite, le présentateur John Ritter nous parle de l’amour indéfectible que Dennis Quaid porte à la cigarette et le téléspectateur assiste dans la foulée à une compilation d’ images de Mike Brody la clope au bec. Les deux screenshots de cet article sont des plans coupés du film qui ajoutent énormément de tension entre Mike et nos deux australiens…

Espérons qu’un jour un fan émérite retrouve la trace de bobines 35mm dans un entrepôt en Californie (ou des UMATIC, hein Stéphane Bouyer) afin que ces séquences puissent être réintégrées au montage. On est nombreux à souhaiter découvrir le Director’s Cut de 2h04 de notre ami Joe Alves. Joe Alves qui adore raconter la fois où tout le monde a décidé de faire une blague à Dennis Quaid sur le tournage de Jaws 3D. Une blague liée à sa consommation de tabac que vous pourrez enfin voir ici.

Bluray Tiburon coleccion 3 peliculas (Espagne/2020)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 01-07-2021

« Romain, je suis vacciné et je compte bien profiter de mes vacances en quittant la France pour l’ Espagne. Est-ce que tu veux que je te ramène le bluray avec les 3 suites? » C’est très sympa de ta part mais j’ai déjà ce disque dans ma collection. J’en avais pas parlé jusqu’ici car j’aime pas spécialement me vanter… Donc oui, je l’ai et ce, depuis belle lurette. C’est typiquement le genre de disque idéal pour les budgets serrés. Vous avez donc les 3 films avec exactement les mêmes spécificités techniques que les bluray français. Ni plus ni moins. Bien sûr, à choisir, orientez-vous plutôt sur les équivalents canadiens et américains (à voir ici) qui contiennent aussi la copie digitale en téléchargement… Je viens de me souvenir que le téléchargement ne fonctionne qu’outre-Atlantique… Laissez tomber.

Au niveau de l’artwork, il y a quelques différences dont les plus visibles sont la liste des bonus (qui mentionne enfin la présence de matériel pour le 3ème et 4ème film), le format des photos (moins d’informations en hauteur et en largeur) et les caractéristiques techniques (langues, sous-titres, formats). Graphiquement, ça reste quand même très proche de ce qu’on avait déjà traité ici. On est loin du traitement que les anglais avaient réservé aux suites sur support HD (ici). En attendant, la France est encore en retard et je ne désespère pas de voir un Bluray « Collection de 3 films Les Dents de la Mer » en 2022… Par contre, en Espagne, si tu trouves 2-3 trucs rares et sympas, pense à moi.

Jaws 3D retail promotion kit (1983/USA)

Posted by | Posted in PROMO | Posted on 29-06-2021

13 pages de conseils (et un visuel 2-D à l’attention des Drive-in) pour assurer de votre côté la promotion du film de Joe Alves! Quelques feuilles en attendant le PLV (standee) de près de 2 mètres 50 qui permettra aux clients de votre magasin de se prendre en photo dans les mâchoires du grand requin blanc! Pour l’instant, votre ami collectionneur ne possède pas cette merveille alors on va juste jeter un oeil sur ce qu’Universal nous propose de faire pour dynamiser un peu cette campagne de publicité… Le moins qu’on puisse dire c’est que ça va vous demander un sacré investissement et des bras pour nettoyer tout ça dès la hype passée… Installer une plage devant sa boutique, mettre en avant les accessoires du parfait estivant (lunettes de soleil, maillot de bain) , lancer une opération soldes « we’re taking the bite out of high prices« , fabriquer un requin avec du carton et du papier mâché ou le peindre sur un de vos murs, produire des tee-shirts à partir des photos de vos clients dans la gueule du monstre, faire gagner des fringues, des albums et des posters en invitant les gens à pêcher dans de grands aquariums, contacter la radio local pour des jeux, préparer des plats à base de fruits de mer… Le tout à vos frais! J’ai vraiment du mal à comprendre dans quelle mesure ça peut profiter au commerçant mais bon…

Life, Laughs, Love and Death at National Lampoon (Matty Simmons/1994)

Posted by | Posted in PRESSE | Posted on 27-06-2021

ça fait des années que je vous parle de mon projet de livre consacré à Jaws 3D. L’arlésienne comme on le surnomme par ici. Peu importe… Comme vous pouvez l’imaginer, je compte accorder une place non négligeable au projet Jaws 3 People 0 du National Lampoon et c’est pas en surfant sur le web que je vais trouver de quoi noircir les lignes. Non, il faut que je me tape des bouquins d’occasion en anglais pour espérer glaner la moindre information… Je ne vais pas vous cacher qu’il y a toujours un peu d’excitation mais le soufflet retombe généralement assez vite. Il y a donc 6 pages dans ce livre de Matty Simmons (le gourou du National Lampoon et accessoirement le gars qui a « inventé » la carte de crédit) à propos du troisième Dents de la Mer avorté plus quelques références disséminées ici et là. Le fan n’apprendra rien de neuf (ou alors vraiment pas grand chose) et se fera un trou dans la tête à tenter de comprendre la chronologie des évènements. En gros, d’après Matty, le projet débute avant la sortie de Jaws 2 et Animal House en 1978… Et quand tu recoupes avec les autres informations que tu as déjà accumulé avant la lecture de ce pavé, tu te dis que le père Simmons a dû certainement s’être emmêlé les pinceaux à l’écriture. C’est sûr que 15 ans après les faits, tu peux faire quelques erreurs… A souligner l’évocation des noms Rupert Hitzig et Dennis Quaid pour des projets qui n’ont aucun lien avec notre film préféré. Comme quoi le monde est petit… Du moins Hollywood.

Jeu de cartes (variant bleu)

Posted by | Posted in DIVERS | Posted on 26-06-2021

Il y a presque 12 ans, sur ce site, je vous parlais d’un jeu de 52 cartes (et 4 jokers) à la gloire de Jaws III. C’est certainement pas ce que j’ai écrit de plus intelligent ici, j’en conviens… Mais quoi qu’il en soit je ne résiste pas à l’envie de vous inviter à cliquer sur ce lien histoire de vous rafraichir la mémoire. Grâce à Mélinda (ma dealeuse), j’ai désormais un nouveau jeu de cartes sous blister. Il y restera. Bien sûr, je suis un peu curieux de savoir si les poissons déguisés en clown sont encore de la partie. Mais, entre nous, un peu de mystère n’a jamais fait de mal. Au niveau des différences, on notera bien évidemment la couleur bleue… Je ne sais pas si ça justifie clairement l’achat immédiat mais à côté du rouge, ça fait très joli sur une étagère. Et puis le III en chiffre romain. Il est plus petit vous n’avez qu’à comparer. Bon, en tout cas, c’est à 99% du non-officiel mais on ne va pas bouder notre plaisir. En attendant le jeu de tarot.