Jaws 3d O.S.T (LP/ Italie/ 1983)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 22-11-2019

Après près de 20 ans de recherches fastidieuses, de déceptions, de frustrations… Me voilà enfin propriétaire de l’intégralité des différents pressages vinyle de la bande originale de Jaws 3D composée par Alan Parker. La version italienne MCA 4193 était la pièce manquante à cette collection incroyable qui suscitait déjà la jalousie et la convoitise chez la plupart des fans du film de Joe Alves. Des menaces, j’en ai reçu… Des intimidations, des insultes sur les réseaux sociaux… Des coups, j’en ai donné. Parfois avec générosité ou par gourmandise mais jamais… Mais qu’est-ce que je raconte? Ma collection est complète et le reste du monde s’en fout! Pourtant vous avez certainement remarqué ce label noir? Il y a même quelques indications en italiens imprimées dessus! Bon, il est vrai que le carton a pris cher mais au final fallait-il que j’attende 20 ans de plus pour trouver une copie neuve?

Inutile de chercher à abimer vos yeux. Les petites biographie d’Alan Parker et Graham Walker au verso du disque sont les mêmes que sur votre LP à la maison (en espérant que vous en ayez au moins un). Même chose pour les crédits en dessous du visuel inspiré de Gary Meyer. Rien de nouveau à se mettre sous la dent de ce côté là… Par contre, en rouge, en bas à gauche, vous pourrez lire la mention Distribuzione Dischi Ricordi SPA. Une mention logiquement absente des autres pressages! Et à droite me direz-vous? Et bien on vous offre la référence du produit dans un petit rectangle blanc ainsi que celle, entre parenthèse, du disque original. Rien de dingue, on est d’accord… Peu importe, j’en ai à priori terminé avec ces histoires de 33 tours mais je ne peux me résoudre à vous laisser sans vous avoir donné le lien d’un long post consacré à l’OST par Daniel Becker. Un véritable travail de professionnel!

Jaws 3D O.S.T (LP/ France/1983)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 12-11-2019

La référence 205 763 a déjà été traitée sur ce site… C’était en 2009 (une décennie déjà) et je m’en souviens comme si c’était hier. Un pressage Allemand (fabriqué en RDA) qui avait été distribué dans plusieurs pays de la vieille Europe… Alors pourquoi y revenir aujourd’hui? Aurais-je déniché une information bouleversante qui pourrait remettre en cause la plupart de nos croyances? Non, définitivement non. Juste un énième craquage de ma part pour un vulgaire sticker… Un autocollant particulièrement peu excitant où l’on peut lire Bande originale du film: Les Dents de la Mer 3 (certainement au cas où la pochette et le titre du film en version original ne suffisait pas). L’artiste derrière cette horreur se fait plaisir et nous balance un aileron dégueulasse et quelques vaguelettes histoire d’apporter un peu de dynamisme dans tout ça. Et c’est pour le moins raté… Entre nous, utiliser le logo de la déclinaison française du titre, c’était si compliqué? Je veux bien accepter l’idée qu’une édition 100% franchouillarde avec crédits et notes en français relève de la science-fiction et d’une méconnaissance totale du marché du disque en 1983. Mais un simple autocollant pour un pays aussi beau et grand que le notre? Bon… dans mon malheur, je peux toujours me réjouir de remplir un peu plus mes étagères… A défaut de rendre cet article intéressant.

MovieGoer (Magazine/Etats-Unis) Juillet 83

Posted by | Posted in PRESSE | Posted on 07-11-2019

Et un magazine de plus dans les archives du Jaws 3D museum… Au sommaire: l’actrice britannique Jackie Bisset (la marraine d’Angelina Jolie) et l’adorable Jamie Lee Curtis qui tente de nous faire croire qu’elle n’apparaitra plus dans le moindre film d’horreur… Sa présence au générique du 7ème Halloween, 15 ans plus tard, prouve que les bonnes résolutions, ça ne dure généralement qu’un temps et qu’au final tout ça dépend principalement du cachet. Dommage qu’elle ne mentionne pas son audition pour le film de Joe Alves… Ah bon? Vous n’étiez pas au courant? Quoi qu’il en soit, ce n’est pas pour notre Laurie Strode préféré que j’ai dépensé 10 dollars mais pour cette double page à la gloire des Dents de la Mer 3!

Contrairement à bon nombre de publications de l’époque, MovieGoer offre à ses lecteurs du matériel inédit à se mettre sous la dent. Le journaliste Fred W. Wright Jr a en effet assisté au tournage de la scène finale de Jaws 3D soit Mike Brody et le docteur Kathryn Morgan barbotant au petit matin dans les eaux du lagon après avoir éliminé un requin blanc particulièrement vorace. On y apprend que lors de la première prise, les dauphins Cindy et Sandy n’ont pas respecté leurs marques ruinant ainsi le plan et la performance de nos acteurs adorés soit Dennis Quaid et Bess Armstrong. Une Bess Armstrong qui accepte volontiers de se prêter au jeu de la promotion en donnant quelques informations croustillantes sur la façon dont elle a réagi à la mise en chantier d’un troisième volet en 3D ou sur la difficulté de tourner une scène sous-marine, de nuit et armé d’un « harpon » (la séquence à laquelle elle fait référence a été coupée dans le theatrical cut mais figure dans les quelques minutes du Workprint visible en ligne). Plus rare est la parole du producteur exécutif Neal Nordlinger. Ce dernier a débuté sa carrière en tant que production Manager au sein de la Alan Landsburg Productions en 1981 avec That’s Incredible et semble avoir disparu de l’industrie avec la comédie The Groomsmen. Donnez moi son contact, j’ai certainement plus de choses à lui demander que Mr Wright Jr

Pour le plaisir, je vous laisse une belle carte du visuel utilisé pour illustrer l’article de MovieGoer… Oui, j’ai ça dans ma collection et je n’en suis pas peu fier.

Photo Promo MCA (1983)

Posted by | Posted in Non classé | Posted on 28-10-2019

« Romain, j’en ai déjà assez des photos Promo MCA… Vivement le retour des DVD zone 2 et des coupures presse… » Mais vous n’êtes décidément jamais content! Tant pis pour vous, voici une énième photo rare de notre film préféré. On peut y voir deux plongeurs en train de souder une des sections de l’Undersea Kingdom. Au premier plan, Mike Brody (Dennis Quaid) et son masque de soudeur. En face de lui, un employé du parc anonyme… Dans quelques secondes, le docteur Kathryn Morgan (Bess Armstrong) va rejoindre tout ce beau monde… suivie de près par la star carnivore de Jaws 3D! Cette photo met en avant un des problème de cette séquence: seulement une demi section avait été construite pour le besoin du tournage et malheureusement le cadrage dévoile trop rapidement la supercherie. C’est triste car la production aurait pu utiliser le tunnel construit pour les scène Dry for Wet (comme celui-ci) et l’immerger. Surtout qu’il y a un évident problème d’échelle. ça nous aurait évité le faux raccord avec les plans en Electronic compositing (ici) .En attendant, estimez-vous heureux de ne pas voir l’agglo sous les palmes de Mike

Photo Promo MCA (1983)

Posted by | Posted in PHOTOS | Posted on 24-10-2019

Il y a des pièces que j’adore ajouter à ma collection Jaws 3D… Les photographies N&B MCA THEATRICALS INC et celles de la série 5300-XX font parties de mes favorites. Même lorsque le visuel est commun (comprendre surexploité) mon petit coeur s’emballe. Il faut dire que la plupart du temps, l’impression est tout simplement parfaite… Et le plaisir de laisser ses doigts se balader sur le papier glacé… Incomparable! Ces dernières années, j’ai récupéré une petite vingtaine de ces merveilles que je n’avais pas encore partagé ici. Parmi elles, cette scène de panique sur la plage artificielle du Seaworld qui ressemble plus à une répétition qu’autre chose! Non mais regardez l’air décontracté que prend Philip FitzRoyce… Je veux bien qu’il puisse posséder énormément de sang-froid mais de là à garder ses mains dans les poches pendant qu’un requin blanc s’amuse à croquer des innocents… Et regardez l’attitude passive des 6 personnes à l’arrière-plan. Bras croisés pour certains même! Peu importe… Une des choses particulièrement intéressantes de ce cliché (pour le moins rare) est qu’il correspond bien à l’angle choisi par la caméra lors de l’arrivée de Philip et Jack dans cette partie du parc. La disposition des figurants est identique mais malheureusement le montage a considérablement raccourci la séquence et ainsi éliminé toute la partie où les nageurs rejoignaient la terre ferme. Il faudrait se pencher un jour sur le montage (raté il faut bien l’avouer)… L’action aurait mérité de se focaliser exclusivement dans un premier temps sur Dennis Quaid et les skieurs nautiques puis juste avant qu’il n’emprunte le hors-bord basculer sur la double action Philip/Jack et Kelly/Sean… Mais on en reparlera.

Photo Promo MCA (1983)

Posted by | Posted in PHOTOS | Posted on 22-10-2019

La première fois que j’ai vu cette étrange photographie, c’était dans les pages d’un quotidien de 1983. Le cliché (qui occupait une toute petite place) souffrait d’une impression hasardeuse laissant, il est vrai, pas mal de place à l’imagination. Malgré mes recherches, je ne suis jamais parvenu à retrouver sa trace dans une quelconque publication… Et puis il y a quelques années, l’objet est apparu comme par magie sur Ebay. Je me vois encore, tremblant, dégainant ma carte bleue dans l’espoir de coiffer au poteau mes concurrents d’outre-Atlantique… L’excitation, la satisfaction, l’attente… Tout ça a disparu au profit de la déception car même imprimée sur du papier glacé, cette photo reste dégueulasse. On a du mal à comprendre ce que l’on voit… Qui sont ces plongeurs? Assistons-nous au tournage d’une séquence? A quoi correspond cette structure métallique à proximité du rail? Tous ces mystères seront un jour percés. En attendant, saignez des yeux!

Tiburon 3a Parte 3D lobby cards (1983/espagne)

Posted by | Posted in PHOTOS | Posted on 19-10-2019

A moins d’un énorme retournement de situation, je peux enfin dire que j’en ai terminé avec les différentes lobby cards espagnoles du film de Joe Alves. Il m’aura fallu 10 ans de recherches, de frustration, de coups de couteau et de points de côté… Mais ça y est! 12 photographies à la gloire de la version 3D de Tiburon 3! Les visuels vous semblent familiers? Quoi de plus normal? Ce sont les mêmes clichés qu’on retrouve sur le jeu de photos Tiburon 3aParte (ici) et sur celui, customisé (comprenez agrémenté d’un sticker), de Jaws 3 « el gran tiburon » (exactement). Par contre, les crédits sont légèrement différents puisqu’ils comprennent des mentions au procédé relief Arrivision. Et pour ne rien gâcher, le titre original Jaws 3-D est lui aussi imprimé! Une chose est sûre, la version 3D de ce matériel promotionnel est beaucoup plus compliquée à dénicher que son homologue 2D. Soyez donc patient… 10 ans, ça passe vite.

Jaws sequels Box-Set DVD (2009/ Europe du Nord)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 15-10-2019

3 DVD empilés les uns sur les autres dans un simple boitier amaray. L’objet est loin d’être élégant et le risque de rayer les disques à chaque manipulation est assez grand mais comme ils sont parfaitement identiques aux autres zone 2/4 sortis aux quatre coins de l’Europe, ça n’est pas si grave… La pochette reprend les éléments principaux de l’affiche originale de Jaws the Revenge (à savoir le requin et les gerbes d’eau) agrémenté d’un petit bandeau gris (un peu dégueulasse, il faut bien l’admettre) contenant les différentes interdictions (ou avertissements) que les films ont écopés en Suède, Dannemark, Norvège et Finlande (les pays où cet objet a été commercialisé)… ça justifie déjà l’investissement et les frais de port! Les plus aguerris d’entre vous auront remarqué la tranche blanche qui s’étend jusqu’au verso. C’est la première fois que l’on voit ça sur ce type de produit (ça deviendra systématique avec le bluray)… Penchons-nous justement sur le dit-verso (enfin, vite fait). Logiquement, les crédits et les synopsis ont été rédigés en anglais. On peut le regretter mais objectivement, un résumé traduit en 4 langues et multiplié par le nombre de films, ça commençait à sérieusement plomber la maquette… C’est clairement moins exotique, j’en conviens, mais c’est quand même nettement plus lisible. Et puis ça laisse toujours un peu de place pour 3 horribles visuels… On aurait été triste de ne pas les retrouver ceux-là!

DVD Hajen 3 (Suède/2001)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 14-10-2019

« Mon brave Romain… Ta passion m’a contaminé. Je veux moi aussi me mettre à collectionner des trucs en lien avec mon film préféré. Malheureusement, je n’ai pas un budget illimité. Comment faire pour accumuler des pièces sans avoir besoin de demander un crédit à mon banquier? » Il y a une technique très simple qui a déjà été exprimée dans ces pages… Quand vous avez une dizaine d’euros en poche, vous pouvez vous procurer un des nombreux DVD mis sur le marché européen à partir de 2001. Il y en a une bonne tripotée, vous aurez de quoi faire. Par contre, il faudra accepter l’idée que visuellement ça ne va pas égayer vos étagères. Toujours ce lettrage rouge (sans aucun lien avec la police utilisée pour les affiches originales), ce requin fadasse, ces bulles qui ressemble à Jack Skellington et ce layout photoshop (jaquette imprimée recto-verso) torché en quelques minutes… Hajen 3 (requin 3 pour ceux qui ne lisent pas le suédois) en DVD, c’est des bandes annonces/ teaser des trois suites au film de Spielberg en guise d’interactivité, une piste anglaise 2.0 et des sous-titres en langues nordistes. Idéals pour préparer un voyage dans le nord de l’Europe.

Jaws 3D OST (Japon/1984)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 09-10-2019

Il y a quelques semaines, j’étais confortablement installé à une terrasse de café avec le manager de The Omega Productions Records (le 9 aout ce qui malgré les apparences a de l’intérêt)) et, comme souvent, la conversation s’éternisait et tournait autour des différentes références de son catalogue. Au bout du 6ème café, Lucas Giorgini me dit: « j’aime beaucoup ton LP promo japonais de Jaws 3D« . Plait-il? Comment ça un exemplaire promo? Tu ne serais pas en train de raconter de la merde? (j’ai peut-être été moins vulgaire) Et là, j’apprends que lorsque les ronds centraux (les labels comme on dit dans le milieu) sont blancs et qu’il y a un petit sticker rouge blindé de caractères japonais sur le dessus du disque, c’est que le LP n’est pas à destination du public et par conséquent interdit à la vente… Un rapide coup d’oeil sur mon site (ici) à l’amorce d’un 7ème café et je suis bien obligé d’admettre la vérité: le pressage japonais commercial de la bande originale d’ Alan Parker en LP manque cruellement à ma collection. Nous voilà donc exactement 2 mois après… Le facteur est passé et a réparé cette injustice. Alors oui le disque est identique (Obi, insert et artwork) à l’objet qui trône sur mon étagère depuis des siècles mais cette fois-ci le rond central est définitivement noir et la pastille rouge absente. L’honneur est sauf. Merci Lucas.