De très jeunes figurants dans Jaws 3D

Posted by | Posted in DIVERS | Posted on 03-10-2012

Comme vous le savez, je ne recule jamais devant rien pour vous offrir des informations exclusives sur votre film préféré… Du repas servi à l’équipe technique lors du premier jour de tournage aux couleurs des sous-vêtements de Louis Gossett Jr pendant la scène de la conférence de presse, je m’engage depuis le premier jour à ne rien passer sous silence. Et lorsque je suis rentré en contact avec Grayson Buster, j’ai tout de suite sû que j’avais entre les mains de quoi rédiger un superbe papier qui ravirait la plupart d’entre vous. Bien évidemment, je me suis interrogé quelques secondes sur la pertinence d’un article consacré à deux jeunes figurants qui n’apparaissent qu’une seule seconde à l’écran mais comme dans Star Wars, on est capable de nommer n’importe quel bonhomme à l’arrière plan (Quinlan Vos, je pense à toi), je me suis dit « allons-y! ».

« My sister’s name is Erin and she was 4 years old and my brother’s name is Brandon and he was 2 years old.  My mom was not paid for this as she and my brother and sister were just coincidental extras in the film.  My mom was not aware that the film was in production when they took the trip to Sea World.  Unfortunately I do not know the date they were there and I don’t believe we have any pictures from the day either.  I was still quite a few years away from being born at the time of this trip so my resources are limited but if I find out anything more I will let you know« !

Quoi qu’il en soit, ces désormais trentenaires peuvent se vanter d’avoir failli dans un film à près de 20 millions être écrasé par un Dennis Quaid surexcité en voiturette de golf… Et ça, ça mérite de se retrouver à la une de www.jaws-3d.com ! En tout cas, je rêve depuis peu d’être capable de mettre un nom sur tous les visages d’inconnus qu’on retrouve un peu partout dans le long-métrage de Joe Alves! Imaginez la plaisir d’obtenir une interview du figurant à lunettes et tee-shirt-rouge qui assiste à la mort du bébé requin dans le bassin d’exhibition!

3-D Revolution (USA/2012) Ray Zone

Posted by | Posted in DIVERS | Posted on 06-07-2012

Le spécialiste de la stéréoscopie Ray Zone (déjà auteur d’un fantastique ouvrage consacré aux « 3D Filmakers« ) est sur le point de sortir (le 5 aout prochain) un nouveau pavé de plus de 450 pages intitulé 3-D Revolution: The History of Modern Stereoscopic Cinema. Une histoire que Ray Zone a choisi de séparer en trois grandes périodes dont la première (de 1952 à 1985) est bien évidemment celle qui nous intéressera le plus. Malheureusement pour nous, la place réservée aux films de la vague 80 (Friday the 13th part III, Amityville 3-d, Parasite…) ne sera que de 14 pages dont à peine 2 à la gloire de Jaws 3D!!! Pire encore, la plupart des informations et citations sont tirées des magazines American Cinematographer et Cinefantastique de 1983! Autant dire, rien de bien nouveau… On se consolera avec la reproduction d’une photo de presse d’époque montrant le directeur de la photographie Jim Contner et le consultant Chris Condon en plein travail. C’est toujours mieux qu’un coup de pied aux fesses….

Perry Cubmarine Reef Hunter

Posted by | Posted in DIVERS | Posted on 17-05-2012

Le mini sous-marin de Jaws 3D n’a que très rarement été traité dans nos pages. Pourtant, il occupe une place essentielle dans l’intrigue du film! C’est, par exemple, à son bord qu’on découvre pour la première fois la beauté et les merveilles de l’Undersea Kingdom! Mais avant de vous dévoiler tous les mystères qui entourent le Venture 1,  il me parait primordiale de vous offrir quelques données techniques sur le modèle qui a inspiré ce formidable accessoire. Le Perry Cubmarine reef hunter est un mini sous-marin conçu pour deux personnes dont les premières versions datent de 1966. Ses dimensions sont de 11 pieds de longs (plus de 3 mètres) pour 6 de largeur (soit un peu moins de 2 mètres). Sa vitesse est environ de 12 noeuds pour une autonomie de 14 miles. Seulement 7 de ces Cubmarines ont été fabriqués et 5 d’entre eux ont sombré depuis dans les profondeurs de la mer. C’est d’ailleurs le destin réservé à ce véhicule dans le script de Richard Matheson faute de batterie suffisamment rechargée! Je vous laisse le soin à présent de contempler les clichés qui illustrent ce court article afin de mieux cerner les modifications apportées par les accessoiristes du film (moteurs à hélice supplémentaires, sticker Sea World…). A souligner que ce Reef Hunter a récemment fait son apparition sur les sites d’enchères en ligne mais n’a pas trouvé d’acquéreur. Si l’un d’entre vous souhaite m’offrir un petit cadeau de quelques milliers de dollars…

Bruce III « SeaWorld Orlando » (2/2)

Posted by | Posted in DIVERS | Posted on 30-03-2012

« Romain, malgré tes nombreux démentis, je sens que le feu sacré t’a quitté… Serais-tu en train de déprimer? »  Je ne peux plus vous mentir les amis. Je sature. Pas par le film, bien évidemment, mais plutôt par la difficulté à joindre les principaux responsables de ce troisième volet. Quand je vois que Joe Alves peut tartiner des heures et des heures sur les deux premiers Jaws et est incapable de se souvenir de la moindre anecdote concernant Jaws 3D, ça me rend malade. Bon, on va quand même mettre un terme à cet article en deux parties sur le modèle d’exposition Bruce III « SeaWorld Orlando« . Voici donc un cliché extrêmement rare pris par le photographe officiel du parc Chris Gotshall et paru dans la presse au mois de juillet 1983 (avant la sortie du film en salles). Voici la description qui accompagne ce document: Eight incisors, fourteen molars…

Orlando,FL- Bruce, the 25-FT, great white shark that will terrorize this summer’s movie goers in Jaws 3D is now on exhibit at Sea World. Two young visitors don’t show much fear of the polyurethane elastomer nemesis that is displayed on the north shore of the Atlantis Lagoon along with other sharks, a scale model of the Undersea Kingdom and other props and set pieces from the feature length film, due for release July 22. Sea World, the filming site of Jaws 3D is located at I-4 and the Bee Line Expressway between Orlando and Walt Disney World/Epcot.

Toujours sceptique quand à la probabilité que ce monstre soit celui qui apparait dans le film, j’ai pris la liberté de demander à Chris Gotshall de nous éclairer:

« That’s funny! How did you ever find me? When I took those photos I was working for SeaWorld of Florida and they have all the images.So that’s the one from e-bay? That shark was actually one of the movie props that was left behind and displayed at SeaWorld for awhile after the production ended. They had the world premier of the movie at the park in the Sea World theater. It was a benefit for Adam Walsh’s foundation ».

Ce modèle est donc bien celui qui apparait dans le film… Ce qui rend encore plus complexe le débat 25/35 ft soit dit en passant.

Je vous laisse donc avec cet autre cliché et ces deux pages promotionnelles tirées d’un programme du Sea World d’ Orlando. N’hésitez pas à m’envoyer vos messages de soutien et vos dons et continuez surtout à parler de Jaws 3D (et du site) à vos amis. Peut-être cachent-ils des merveilles à la gloire des Dents de la mer 3 dans leurs greniers (comme ici ou par exemple)

 

Romain: neophyte.punk@gmail.com

 

Le cinéma américain 1971-1983 (Freddy Buache/1985)

Posted by | Posted in DIVERS | Posted on 25-03-2012

Un lecteur Genevois (accessoirement fan de Néophyte) m’a récemment fait remarquer que je ne parlais jamais de la Suisse sur www.Jaws-3D.com… Et pour cause, je ne possède absolument aucun matériel promotionnel « from Switzerland » dans mes cartons! Rien si ce n’est cet ouvrage de près de 500 pages rédigé par le directeur de la cinémathèque suisse Freddy Buache en 1985! Et encore…

Voici donc les quelques lignes consacrées au chef d’oeuvre de Joe Alves. C’est mince mais ça devrait donner l’illusion que je m’investis toujours autant dans mon travail… J’en profite pour m’excuser auprès de Carl Gottlieb d’avoir lâchement oublié son 74ème anniversaire. Mais quelque part ça lui apprendra à faire la sourde oreille à mes nombreuses demandes d’interviews…

 

 

Bruce III « SeaWorld Orlando » (1/2)

Posted by | Posted in DIVERS | Posted on 08-03-2012

« Romain, je m’inquiète énormément… Tu sembles avoir disparu de la circulation. Aurais-tu abandonné lâchement ce formidable projet?  » Pas du tout mes amis! Je suis juste particulièrement occupé en ce moment (Néophyte en tête). Mais laissons de côté mon emploi du temps de ministre et focalisons nous plutôt sur la star mécanique de Jaws 3D: Bruce III.   Tous les privilégiés qui ont visité le parc d’Orlando pendant l’année 1983 se souviennent de ce modèle d’exposition à la taille respectable et au look incomparable!

La plupart des photographies qui illustrent ce nouvel article sont tirés des archives personnelles d’ Erik Hollander (réalisateur du documentaire malheureusement encore invisible The Shark is still working). Ces clichés apparus sur la toile au début des années 2000 permettent ainsi aux fans d’apprécier pleinement le travail de Roy Arbogast sans avoir à user de leur télécommande (comme chacun sait le requin des Dents de la mer 3 n’apparait qu’une fraction de seconde hors de l’eau sur les 97 minutes qui composent le film de Joe Alves)! Ils semblent même confirmer la taille de 25 pieds (cf tableau d’informations) qui fait encore débat 29 ans plus tard! Mais qui peut réellement dire que ce monstre est bien celui utilisé lors du tournage? Pour cela, il faudra attendre la seconde partie de cet article!

sharkyshark

Mini-pinball Tiburon 3D (Argentine)

Posted by | Posted in DIVERS | Posted on 27-02-2012

Que les choses soient claires: cette horreur ne mérite pas la somme déboursée! Je me demande encore comment j’ai pu tomber aussi facilement dans le panneau! Fabriqué localement par l’obscur Tv Pinball, ce jouet minuscule (2 pouces sur 3) aurait, selon la légende, trouvé sa place dans les paquets de céréales commercialisés sur le territoire argentin. Aussi injouable qu’ ennuyeux, il a dû faire le malheur de dizaines de milliers d’enfants… Impossible à dire, cependant, si cet objet est sous licence Universal ou s’il s’agit d’une grave entorse au principe de Copyright. Comme on peut dénicher sur la toile aussi bien des modèles estampillés Slipknot (chez Rock Pinball) que Ben-hur (au mécanisme strictement identique) on a toutes les raisons de rester méfiants… Peu importe, la photographie du requin (un vulgaire screenshot selon moi) apporte une formidable touche d’exotisme et le logo Tiburon 3D est juste magnifique! De quoi aider à faire passer l’addition…

« Authorized Personnel Only »

Posted by | Posted in DIVERS | Posted on 24-01-2012

Ces escaliers et ce panneau d’avertissement vous semblent vaguement familiers ? Ces briques recouvertes de peinture blanche et cette police d’écriture Comic-style ont comme un air de déjà-vu? Et pour cause, ce local a servi de décor à votre film préféré: Les Dents de la mer 3. Prévisible me direz-vous! La scène réalisée entre ces murs est l’une des plus mémorable du long-métrage puisqu’il s’agit de la rapide autopsie du corps d’Overman après sa réapparition surprise dans la foret de corail de l’ Undersea Kingdom. Pour les plus courageux d’entre vous, sachez qu’il est tout à fait possible de se rendre à l’endroit même où la magie a été crée puisque ce local est toujours situé à proximité du bassin à requin du SeaWorld d’Orlando (là, où on peut profiter de l’attraction Shark Encounter) !

Je bâcle ce petit article (on ne peut pas tous les jours être au top!)) qui n’avait que pour seul but de rassurer nos lecteurs. Malgré le peu de mises à jour, www.jaws-3d.com n’est pas encore mort. Je suis juste complètement pris par la sortie de mon quatrième album Faux Mouvement. Mais je vous réserve quand même quelques surprises dans les prochaines semaines (script de Carl Gottlieb, photos inédites, un retour sur les figurants…) ! D’ailleurs, si vous souhaitez que tel ou tel sujet soit abordé, faites moi en part rapidement à: neophyte.punk@gmail.com

Topps Trading-card case (1983/USA)

Posted by | Posted in DIVERS | Posted on 27-12-2011

Comme vous le savez, je m’interdis généralement de parler d’objets qui n’appartiennent pas encore à ma collection. Mais bon, voilà… Noël est passé et le barbu n’a pas jugé bon de me ramener des Etats-Unis ce carton contenant 24 boites (chaque boite comporte 36 paquets) de trading-cards Jaws 3D… D’un côté, que voulez-vous que je fasse avec autant de boites et de chewing-gums périmés? Non finalement, je suis tout à fait content de mes coffrets Blu-ray de Star Wars, Nightmare on Elm Street et mon DVD de 91 The Year Punk Broke… Mais bon… ça reste quand même un beau carton aux couleurs de mon film préféré… « Reprends-toi Romain, tu ne vas quand même pas dépenser 500 dollars pour une boite en carton?!? » Vu sous cet angle…

L’année 2011 est, vous l’aurez compris, sur le point de s’achever. Il sera bientôt temps de faire le bilan de ces 12 derniers mois et de commencer à compter les jours nous séparant de la sortie en BD-3D du film de Joe Alves. N’hésitez donc pas à me faire part de vos suggestions afin d’améliorer ce site et répondre ainsi aux attentes de chacun…

Mike Schultz nous parle de ses projets (4/4)

Posted by | Posted in DIVERS | Posted on 19-11-2011

Dernière partie de notre dossier consacré à l’artiste Mike Schultz au sujet de sa collection 2012 qui contiendra, comme vous le savez, une version NTT de notre Bruce III préféré! Bien évidemment, www.jaws-3D.com suivra de très près la conception et la réalisation du monstre tout au long de ces prochains mois. En dehors d’ un potentiel Blu-ray, le Bruce III NTT est à coup sûr l’ évènement de 2012! Quoi qu’il en soit, je viens de récupérer de nombreux articles assez rares qui devraient nous aider à patienter jusque là… Restez nombreux à soutenir ce site!

In your opinion what really differentiates Bruce 3D from Bruce and Brucette?

**This is a VERY rich area for discussion!
In my opinion the Brucette from Jaws 2 is VERY close to how the full-scale Bruce 3D shark appeared on film in many ways. I am not saying they are the same, I am saying that they are far more alike than they are different!
Much of this goes back to how a skin is framed and padded out. I know from all the mechanical dinosaurs and the 7 different mechanical sharks I have make in the last 30 years. You can take the exact same skin and stretch it on a different frame, or pad it different and you will have both looking as unique and individual from each other as the Tow Sled Shark was from the Platform Sharks from the first movie!
In fact, the head that is blown up at the end of the first movie was from the same molds but not stretched out at all, but rather just hung on a lose framework; it looks nothing like any of the Bruces’ that any of us would recognize.

Many people get into trouble when they attempt to model a Bruce by using Junkyard Bruce materials.
It may have been made directly from the original molds, but it was never stretched on any animatronics style framework. Like 2 different sized people trying on the same small shirt; one person fat and the other skinny; you will have two very different ‘looks’ when compared together at the end…

The same for the Bruce 3D and the Brucette from the 2nd movies. They have very intense similarities.
I can tell screen-grabs and behind the scenes material apart at a glance due to memory. But recently new photos appeared of the Brucette without teeth, and the coloring and off-angle pose made them look almost a dead-ringer for the Bruce 3D for me. The differences are that subtle when key features like the lower lip and scars are hidden from view!
Of course we can all tell from the big things like the burn-scars, or the overly jutted lower jaw. The teeth and inner-mouth are a dead give-away as well. But it is that triangle of eye to snout to nostril that is nearly identical, and measures nearly the same as well for the 2nd and third sequel Bruce’s.

In my conversations with Mr. Alves he has greatly detailed for me how they made changes to the Bruce mold to achieve what they did with Brucette for the second film. The upper skull area is the same. Everything both below the cheek-bone area and behind are different, including of course the neck and gills. So, in a few scenes here and there you can see the original beloved Bruce in Brucette very clearly.

Interestingly enough, in the first movie you can also see some of Brucette in Bruce!
When Bruce’s mouth is nearly closed and the upper skull is lowered and the jowls are hidden then it is clearly exactly like Brucette for that upper head area.
It’s in how they made the shark’s carry themselves on-screen as well though.
Bruce nearly always had his mouth wide open and his upper skull raised high and agape. Brucette nearly always had its mouth nearly closed and upper-skull lowered like a cruising White shark.

Similarly the Jaws 3 Bruce was most like the Brucette in its standard pose, with the upper-skull lowered.
This gave it the same look of it’s eye being higher in plane than the snout-tip. Both of these sharks also featured extremely weak looking jowl-muscle areas.
In trying to back away from the tiger-shark or catfish style jowls of the first Bruce I believe that they became unbalanced and went overboard in losing that look and made their sharks look VERY weak-jawed.

Both of these sequel sharks featured similar pinched-style hinging at the cheek corners to help defer the bulging and bowing as the mouth’s flexed. I too fought these same problems as a teen making my first set of mechanical sharks. If you don’t design this area right then the entire head balloons or draws thin as the mouth operates, no matter how you frame and pad the skins out.

Of course the mouths and teeth and gills are entirely different as well. The first Bruce was truly the slimmest of all the sharks. Brucette used the same frame as the original, but that frame was heavily modified and larger. This is also made reference to in the Jaws 2 Log. After Bruce, the following sharks became much fatter and roomier on the inside. The throats also began to become less deep as additional room was taken up with ballast or floatation aiding gear.

Now if you want to talk bodies I am currently still crunching numbers on the Bruce 3D shark. But so far I can tell for certain that the Bruce and Brucette used the same body molds. But in order to maintain screen-used accuracy for my Brucette I will have to alter the fatness of the body and trim the dorsal and tail fins differently.
Simply put they used the Bruce body molds over a fatter frame and trimmed the fins differently,
so I will have to make an entirely new body mold for our Brucette as well.
So far the Bruce 3D body seems to be the same as the Brucette body but it was framed and padded differently as well. So I will also have to make an entirely new body for the Bruce 3D as well in order to make it accurate.
Once discerning fas have their entire Bruce NTT Shark Collector’s Set in front of them on the shelf then they will see and understand and appreciate all these nuances and unique features themselves. And I honestly do believe that we will continue to receive ‘Thank you’ letters for many years to come for doing our due-diligence[s] in honoring exactly what these sharks really were both for the camera, and behind the scenes; instead of just trying to let talent and guesswork roll the dice like most other artists have done all these years.

Romain, I sure do thank you for your time, and for asking me to be a part of your efforts at Jaws 3D.
If you want I would love to keep you and your readers in the loop about us at SCO and our efforts. I may not have the armchair-general knowledge memorized verbatim like so many seem to rattle off on forums so often.
But I do have over 30 years of making these sharks in various forms, as well as the Dinosaurs to be able to place a practical and experienced base edge to my writings. I am open to whatever you or your readers may want us to provide.
Please keep us and www.sharkcityozark.com in mind. Our chief goal is to get our Sharks professionally mass produced by one of the great companies out there like Toynami or Hot Toys. We simply cannot survive forever trying to put a Shark on every shelf all by ourselves.

There is plenty any friend of SCO can do to help out. Feel free to send photos of our SCO sharks and an email to ANY toy or collectibles manufacturer and ask them to pick us up and produce some one or all of our sharks!
* Make and keep your favorite site current with our products, photos or art-work.
** The more that the right people, the Big-Players hear about www.sharkcityozark.com or Mike Schultz the Shark Guy
then the more open they will be to utilize us and or our materials.
Besides, If our Sharks get mass produced by the right people than they will be FAR More Affordable for everyone!