Billboard Jaws 3D (bonus)

Posted by | Posted in DIVERS | Posted on 20-01-2020

Ce Billboard Jaws 3D a déjà été traité plus que de raison dans ces pages. Pour vous en convaincre, il vous suffit de cliquer ici et . Je ne vais donc pas écrire une ligne de plus à ce propos. Pourtant, j’aurais certainement encore plein de choses très intéressantes à dire sur le sujet… Si, aujourd’hui je refais un petit article, c’est pour la simple et bonne raison que j’ai dans mes archives 4 photographies (dont une coupure de journal) que je n’avais pas encore publié. Ces clichés nous permettent d’apprécier la taille impressionnante de la star du film et le look chaussettes hautes/ short court des kids from the 80’s. Sincèrement, je serais toujours très à l’aise avec l’idée d’avoir ce monstre de résine dans mon jardin… Mais vraiment…

Dépliant exploitants

Posted by | Posted in AFFICHES, INFOS | Posted on 20-01-2020

The Big One is coming! Là, on parle de celui annoncé pour le 22 juillet 1983 soit le jour de la sortie dans les salles américaines du 3ème volet des Dents de la Mer. Vous n’êtes pas sans savoir (le contraire serait vraiment étonnant) que le film de Joe Alves a été tourné intégralement en 3D et que l’objectif était qu’à l’exception des Drive-ins, toutes les salles de cinéma du continent puisse projeter convenablement le film dans son format initial. Même si de nombreux opérateurs de cabine s’étaient remis à manipuler des objectifs 35mm 3D et des copies Over-under depuis quelques mois, Universal souhaitait que le niveau de qualité des projections stéréoscopiques fasse un réel bon en avant afin de rendre justice au formidable travail des gens ayant participé à l’aventure Jaws 3D. Ainsi, à partir du 1er juin 1983, Robert Edwards d’Universal Pictures, Chris Condon, Bob Caspari et John Rupkalvis (tous 3 issus de Stereovision International, inc) sillonneront les Etats-Unis et le Canada afin d’assurer une série de colloques sur le procédé 3D. Le but étant de répondre aux principales questions des exploitants qui ne manqueraient pas de fournir le mois suivant les efforts nécessaires au bon déroulement des futurs projections du Big One

Ce n’est pas moins de 11 séminaires qui se tiendront aux 4 coins de l’Amérique du Nord et ce, jusqu’au 24 juin 1983… Ce document dont la taille est identique aux dépliants Pop-Up avait été envoyé aux différents exploitants qui joueraient cette production Landsburg quelques semaines plus tard. Ces derniers devaient s’inscrire volontairement à l’une de ses rencontres… Le moins qu’on puisse dire c’est que certains ont été un peu feignasse sur ce coup-là si l’on s’en fi au nombre assez important de projections catastrophiques que le film a connu (images trop sombres, mauvais alignement…). En tout cas, cette affiche est une mine d’or d’informations (adresses, horaires, dates…) et se paie même le luxe d’annoncer la diffusion du making-of de Mark Grossan et d’utiliser une des phrases prononcées par Percy Rodrigues dans le teaser du film. Une bien belle pièce de plus à ma collection.

Jaws 2/3/4 Lenticular Boxset (UK/2011)

Posted by | Posted in AUDIO/VIDEO | Posted on 07-01-2020

La troisième fois aura été la bonne… Mes deux précédentes tentatives s’étant soldés par un échec, je n’étais pas particulièrement confiant au moment d’ouvrir mon colis en provenance de l’Angleterre… Jusqu’à présent, j’avais reçu deux boitiers amaray sans le précieux fourreau lenticulaire… Le dernier vendeur avait même été suffisamment vicieux pour me mettre Les dents de la mer de Spielberg à la place de sa suite directe! Du grand n’importe quoi mais aucun litige à l’horizon pour autant puisqu’ils me rembourseront rapidement sans même discuter… Quoi qu’il en soit, j’ai désormais chez moi cette version customisée (tout à fait officielle) sortie il y a déjà presque 9 ans… Soit un simple bout de carton collé sur le fourreau de l’édition 2009 (tout le reste est IDENTIQUE). Pas sûr que ça méritait autant d’effort. Surtout que c’est encore le visuel du film de Joseph Sargent qui est mis à l’honneur… Sincèrement Universal… Vous n’avez pas l’impression que l’effet 3D aurait été clairement plus justifié en utilisant l’artwork de Gary Meyer? Bon… Prochaine étape, mettre la main sur la version qui brille dans le noir. Si, si, je vous assure que ça existe.