Sticker Jaws 3D (1983/USA)

Posted by | Posted in PROMO | Posted on 06-10-2019

« Romain, est-ce que tu es parti en vacances en Espagne cet été? Je dis ça car tu as pas mal de matériel Tiburon en ce moment… Dis-nous tout! » Pas du tout… Je suis parti bien plus loin! Mais peu importe… On va abandonner quelques secondes l’exotisme du sud de l’Europe et revenir aux fondamentaux. Voici donc un sticker Jaws 3D que vous avez certainement déjà vu par ci par là. On le trouvait par exemple collé sur la pochette du Promotion Power From Universal (ici). Ah, ça vous revient! Alors je ne peut pas affirmer que cet autocollant ait été fabriqué dans le seul but d’assurer la communication d’Universal. Il aurait très bien pu être produit à destination du public aussi… Mais comme les seuls fois où j’ai eu l’occasion de le voir, il trônait fièrement sur les couvertures des pochettes cartonnées labellisées Promotion Power, je me dis qu’il est fort probable que personne en 1983 ait eu la chance d’en avoir un entre les mains. Merci à Bill pour cette superbe pièce (j’hésite quand même à la coller sur mon frigo).

Flyers El Gran Tiburon (Espagne/1983)

Posted by | Posted in PROMO | Posted on 30-09-2019

Ne vous méprenez pas. Ceci n’est pas une affiche du film mais un simple Flyers 13×18 cm identique au visuel utilisé pour la carte à collectionner espagnole Super Exito (ici). Après une enquête minutieuse, il semblerait que cet outil promotionnel soit lié à la sortie du film en salles. La tagline vantant les mérites de la troisième dimension ayant été abandonnée pour les versions domestiques, il y a peu de chance que ce flyers soit distribué pour promotionner la moindre VHS. On peut aussi appuyer cette théorie en soulignant que dans le bandeau noir, les crédits (en espagnol) continuent à mettre en avant l’argument 3D avec les références à Arrivision 3D et Stereovision… Et puis le D du titre original a aussi cette fâcheuse tendance à disparaitre lors du passage à la bande analogique… A ma connaissance, ce flyers n’a pas été décliné dans un format plus imposant. Mais si une affiche identique (avec le EL GRAN TIBURON en noir et entre parenthèse) a été imprimée dans cette partie du globe alors vous pouvez être sûrs que tôt ou tard on la retrouvera au Jaws 3D metz Museum!

Standee Jaws 3 VHS (1984/UK)

Posted by | Posted in PROMO | Posted on 17-09-2019

Je me souviens d’un temps où ma maitrise de wordpress dépassait l’entendement. J’étais capable de tout. Il n’y avait aucune limite pour moi si ce n’est celle de l’imagination… A l’époque, je rédigeais des tonnes d’articles comme si ma vie en dépendait. Tiens d’ailleurs, j’en profite pour vous renvoyer sur ceux des VHS et BETA UK de 1984 (ici) et du kit promo de CIC accompagnant cette sortie (). Quelques lignes qui vous permettront d’apprécier au mieux ce petit bout de carton censé donner envie aux clients de vidéo-clubs de passer à la caisse (et être suspendu au plafond si on en croit le petit trou) et ainsi faire gagner quelques livres sterlings aux propriétaires des lieux. 6£ au mieux puisque ces derniers devaient quand même débourser 13,50 (exVAT) auprès des incompétents de CIC VIDEO. J’utilise ce terme un poil excessif à cause de l’horrible faute dans le nom de Louis Gossett Jr (un T en moins, un N en plus). En tout cas, je suis très heureux d’avoir déniché cette cochonnerie dont je ne soupçonnais pas l’existence… N’oubliez pas que je peux vous soulager de vos pièces les plus encombrantes. Il vous suffit de me contacter: neophyte.punk@gmail.com

Uncut Sheet Jaws 3D Topps cards (1983/Etats-Unis)

Posted by | Posted in DIVERS, PROMO | Posted on 09-05-2018

« Authentic uncut sheet of Jaws 3D cards pulled straight off the factory press prior to being cut and boxed. These are extremely rare and a great collectors item. » Qui dit rare dit forcément « excessivement onéreux »… Nous voici donc avec deux planches cartonnées imprimées recto-verso. Chaque planche comporte 22 cartes Topps qui ne demandent qu’à être découpées. Ces cartes, j’imagine que vous les connaissez tous. Si ce n’est pas le cas (pas très sérieux les gars…) il vous suffit de taper le nom du fabriquant dans le moteur de recherche pour découvrir les 45 articles (44 consacrés aux cartes et un autre pour la boite) que j’ai eu le plaisir de rédiger lorsque j’avais encore à peine 29 ans! A l’époque, je n’aurais jamais imaginer devenir un jour le propriétaire d’un Uncut Sheet inutile et encombrant… A ce prix là, je ne vais pas m’amuser à le plier pour le faire entrer dans un tiroir.

 

Catalogue Burdines (07/1983) US

Posted by | Posted in PRESSE, PROMO | Posted on 02-04-2018

Vais-je tenter un comeback? Là, comme ça… Après des mois et des mois de silence… Est-ce que j’ai vraiment besoin de m’infliger ça? Et surtout qui a envie de continuer à découvrir des choses sur Les Dents de la Mer 3? Vous n’avez pas le sentiment qu’on a fait très largement le tour de la question, non? Oh, je suis bien aujourd’hui… Loin de tout ça, de cette agitation, de ces paillettes… Me focalisant désormais sur des choses essentielles…  Et puis surtout, j’en ai marre d’être pillé sans jamais être crédité… Non, je vais pas revenir pour torcher quelques lignes sur un objet improbable acheté une fortune sur un site d’enchères en ligne… genre un catalogue de vêtements d’époque de 24 pages comportant une paire de lunettes anaglyphes et des illustrations en relief de notre film préféré. ça n’aurait aucun sens… Je ne souhaite plus consacrer ma vie à ce requin de 9 mètres… J’ai mieux à faire et puis de toutes façons, je n’ai même pas ces satanées lunettes 3D! Sont-elles seulement aux couleurs de Jaws 3D? Un autre répondra éventuellement un jour à cette question…

Non, objectivement, je vois pas l’intérêt de décortiquer cette publication. Y a des photos de gamins en slip sur les dernières pages, c’est la seule chose que je peux vous dire. Quoi? Les illustrations? Le responsable ne s’est pas foulé, vous en conviendrez. On peut pas dire qu’il ait un coup de crayon incroyable… On est sur du dessin de gosse vaguement inspiré de scènes du film… Pas sûr que ça ait poussé la cible de ce catalogue à se ruer dans les salles. Je vous les ai compilé quand même… Oui, je sais. Je suis généreux…

 

Coupure presse de ジョーズ3 (japon/1984)

Posted by | Posted in PRESSE, PROMO | Posted on 23-12-2016

Vous avez été nombreux à me demander d’arrêter de chroniquer les Bluray de Jaws 3D. Sachez que je ne prendrai pas en considération vos commentaires car, après tout, je fais ce que je veux. Pour autant, Noël approchant à grand pas, je vous offre une coupure presse japonaise diablement excitante. Un régal pour les yeux… Vous noterez la reproduction des quatre Eiga Chirashi (ceux ) et de la paire de lunettes anaglyphes qui accompagnait le matériel promotionnel du troisième film de la franchise. A droite, c’est la paire de lunettes polarisées (celle qui permettait de profiter du relief en salle)… Vous ne vous souveniez plus de ces lunettes? Alors faites un tour ici. Ah tiens, j’avais complètement oublié cette mise en scène avec Homer Simpson… C’était vraiment l’époque où je m’appliquais à mettre à jour ce site régulièrement. Quoi qu’il en soit, jetez un oeil à tout hasard aux commentaires, il se pourrait que mon dealer de l’archipel vienne nous faire une petite traduction…

Publicité Bluray#2/ Review Mad Movies H.S Jaws

Posted by | Posted in PRESSE, PROMO | Posted on 29-07-2016

WP_20160721_005Et deuxième encart pub pour les suites du classique de Spielberg sur support bluray! Une publicité qui mise pas mal sur la présence d’une version 3D du film de Joe Alves. Félicitations à Universal France de s’être rendu compte du potentiel commercial de ce « bonus » qui permet, rappelons-le, de « revivre la même expérience terrifiante que lors de sa sortie au cinéma« . Sauf que la copie projetée en salles étaient au format… Je dis ça, je dis rien. Bon, en tout cas, on voit en logo partenaire celui du magazine Mad Movies. Ce qui tombe plutôt bien puisqu’ on va immédiatement décortiquer l’article consacré aux Dents de la mer 3 du hors-série Mad Movies Classic 04. Alors avant de remettre en cause le talent et le sérieux du journaliste Marc Toullec, je souhaiterais rappeler à tout le monde que je suis un vieux lecteur de Mad. J’ai commencé en effet avec le numéro 42 (From Beyond en couverture) en 1986 soit tout juste 6 ans après mon premier cri! Depuis, je n’ai loupé aucun numéro (et pourtant depuis 2001 et la publication mensuelle, je ne m’y retrouve plus). J’aimerais aussi préciser que j’ai payé les 9,90 du magazine donc techniquement j’ai le droit de critiquer avec autant de mauvaise foi que je l’entends.

WP_20160727_001Un vrai fan des deux premiers films de la franchise n’apprendra strictement rien de neuf si il possède déjà dans sa collection les making-of de Bouzereau en DVD, le Jaws log de Carl Gottlieb, le Jaws companion de Patrick Jankiewicz, le Memories from Martha’s Vineyard de Jim Beller et Matt Taylor ou encore le très récent ouvrage de Lou Pisano et Michael Smith sur le tournage de Jaws 2. C’est malheureusement une évidence… Rien de neuf non plus à propos des Dents de la mer 3. Enfin rien de neuf si vous êtes un habitué du site! Les autres (ceux qui ne savent pas à quel point www.jaws-3d.com pourrait changer leur vie) auront l’impression de tenir entre les mains la bible… Une bible truffée de fautes et d’approximations. Rien que le fait d’utiliser à chaque reprise le titre fantaisiste des Dents de la mer 3-D (jamais exploité au cinéma, en vidéo ou à la télévision sous ce titre là) au lieu des Dents de la mer 3, ça fait mal aux fesses (et ça pique les yeux)…

WP_20160727_005Mad Movies nous balance donc un dossier de 12 pages avec des illustrations pour le moins classiques (notre couple et son sous-marin, Kotar l’épaulard, Louis Gossett, Dennis Quaid et John Edson autour de la maquette…) si ce n’est la présence de clichés assez rares de Baby Bruce -un de Erik Hollander (non crédité) et deux que John Putch m’avait offert l’année dernière- et de l’équipe au complet. Malheureusement, le gars chargé des légendes n’a pas été suffisamment rigoureux comme avec ce « Calvin Bouchard et Mike Brody devant la maquette d’un parc aquatique dont l’inauguration s’annonce mal« . Vous ne voyez pas le souci? Mais dans Jaws 3D, il n’est jamais question de l’inauguration du parc mais de l’inauguration de l’attraction Undersea Kingdom!!! Quoi, je pinaille? Alors vous allez me dire que le « un nouveau requin pour une deuxième sequelle: plus fiable, plus perfectionné mais peu valorisé à l’image » accompagnant une photo de Baby Bruce n’est pas criminel? Je ne sais pas ce qu’il vous faut… D’un côté, ça pourrait être pire  comme avec cette page 69 et la photo de la version de John Hancock de Jaws 2 et sa légende qui n’a rien à voir avec la choucroute…

WP_20160728_003Pour la première fois dans la presse, le traitement de Guerdon Trueblood est très largement évoqué. J’ai en effet accepté de laisser Marc Toullec jeter un oeil sur ma copie du Trueblood afin qu’il ne répète pas les âneries de ses collègues. Il était grand temps de rétablir la vérité à ce sujet… Par contre, la fausse citation « j’ai consacré 8 mois à ce travail (et je lis régulièrement mad movies) » rompt immédiatement le pacte de confiance avec le magazine. C’est d’ailleurs l’un des principaux soucis de ce dossier ces citations… Mal traduites, incorrectes (le Carl Gottlieb en page 79… C’est pas plutôt Matheson?), fantaisistes… Après, c’est sûr que sans ces « citations » il ne resterait qu’une trentaine de lignes pondues par Toullec! Des transitions foireuses comme ce « Pas étonnant, sachant qu’une partie de son travail allait être parasité, que Roy Arbogast ait quitté le tournage en colère » pour illustrer le climax du film… Sauf qu’à aucun moment de la production, il n’a été envisagé d’utiliser son travail (les requins Live rappelons-le) pour les tournages impliquant des miniatures. Même Joe Alves n’a pas assisté à la mise en boite de ces séquences à effets spéciaux!!! Du grand n’importe quoi comme ce premier week-end de box office où on apprend que le film démarre de manière acceptable…Acceptable alors que c’est historiquement le meilleur démarrage d’Universal? On apprend aussi qu’il s’essouffle rapidement en terme de fréquentation… Pourtant quand Jaws 3D a été retiré de l’affiche le rapport copie/entrées était supérieur à celui du Retour du Jedi qui sera exploité pendant encore quelques mois… Ah et ces critiques désastreuses (ah bon? Je vous laisse le soin de relire les coupures presse d’époque)… Quoi qu’il en soit, ce numéro restera le papier le plus complet écrit sur le sujet. On est loin du désastre du #366 de l’Ecran Fantastique et ses deux malheureuses pages sur les suites des Dents de la mer! Vous l’aurez compris, vous allez devoir passer à la caisse malgré tout… Ah et j’oubliais www.jaws-3d.com ne fait pas partie des sources. C’est dommage, Marc Toullec y aurait appris que Linda Blair avait été castée pour le rôle de Kelly Ann Bukowski! Quoi? C’est dedans? C’est à ne plus rien comprendre…

Publicité Bluray/ Annonce Mad Movies H.S Jaws

Posted by | Posted in PRESSE, PROMO | Posted on 13-07-2016

WP_20160710_001En feuilletant les 132 pages du numéro estival du magazine français Mad Movies (le #298), vous tomberez sur une publicité annonçant à la fois la disponibilité des Dents de la mer deuxième partie, des Dents de la mer 3 et des Dents de la mer, la revanche (qui perd une nouvelle fois le 4 de son titre) en bluray au 5 juillet et la sortie d’un hors-série Mad Movies (classic). Ce hors-série à 9 euros 90 est actuellement en plein bouclage et devrait rejoindre vos collections d’ici la fin du mois. C’est Marc Toullec qui s’est chargé de revenir en profondeur sur la franchise d’Universal. D’après le travail effectué par nos espions Bothan, les pages consacrées au film de Joe Alves, devraient contenir deux-trois documents inédits (storyboard, résumé du traitement de Guerdon Trueblood…) .Nous y reviendrons très rapidement (inutile de vous préciser que je serai d’une sévérité à toute épreuve en ce qui concerne Jaws 3D).

Jaws 3D shredded Wheat 3/4 (UK/1984)

Posted by | Posted in PROMO | Posted on 07-09-2015

WP_20150903_001WP_20150903_002« Romain, cet été, j’ai perdu sur ebay une enchère concernant un paquet de céréales Shredded Wheat aux couleurs de Jaws 3D. J’ai un peu de mal à m’en remettre… » Je plaide coupable! Comment voulez-vous résister à l’envie d’enchérir sur ce genre d’objet? Surtout que le prix n’était pas honteusement élevé pour une fois. La raison est liée à l’état général du paquet. Celui-ci (contrairement aux deux précédents) ayant été assemblé et collé… J’aurais pu toujours user du sèche-cheveux pour déplier cette merveille mais bon… Voilà donc le 3ème paquet Shredded Wheat avec ses 18 biscuits, sa paire de lunettes anaglyphes et sa mini-BD en 4 illustrations. Cette dernière est clairement plus excitante que les deux autres parties (ici & ici) puisqu’elle nous raconte une scène mémorable du film: l’attaque d’une portion de l’ Undersea Kingdom par la star de Jaws 3D. Autant dire que le titre donné à cette troisième BD est parfaitement approprié: Terror in the deep.

La description de la première vignette est intéressante puisqu’elle mentionne le caractère futuriste de l’Undersea Kingdom: « …deep in the SeaWorld lagoon lies the futuristic undersea City. Everything is tranquil -or is it?… » Le dessin est assez éloigné des bâtiments sous-marins tels qu’ on les connait à l’écran. Difficile de dire si l’illustrateur s’est servi de concept-arts pour accoucher de ce résultat ou si ce visuel est le fruit de son imagination sur la base de quelques notes de script…En tout cas, la 3D fonctionne et c’est l’essentiel! Elle fonctionne tout autant dans l’image #2: « …Enthralled visitors watch in the delight and amazement at the wonders of the deep…« . Il est intéressant de souligner que ce dessin semble être influencé par une scène coupée du film visible ici. La troisième est clairement la plus sympathique du lot: « SUDDENLY… They freeze in terror. Without warning, an enormous shark crashes into the undersea tunnel… » L’image fait bien évidemment écho à une scène du film mais aussi à un des innombrables plans coupés au montage (ici). Le dos du paquet offre quant à lui le quatrième volet de cette mini-BD. Une illustration grand format de la grande scène de panique Irwin Allen-esque de Jaws 3D: « … Panic stricken the visitors run for their lives as water pours in…« . Cette séquence fera d’ailleurs bientôt l’objet d’un prochain article avec du matériel photographique plutôt rare (pour ne pas dire jamais-vu). Allez, vivement le quatrième et dernier paquet de céréales!!!

WP_20150903_004WP_20150903_005WP_20150903_010WP_20150903_011

 

Jaws 3-Movie Collection (US/Region 1) 03/03/15

Posted by | Posted in INFOS, PROMO | Posted on 06-01-2015

81HGbimR40L._SL1500_Les amis, j’ai le plaisir de vous annoncer la sortie en mars 2015 d’un énième coffret Jaws en DVD! Oui, en DVD… Pour ceux qui ne connaissent pas, le Digital Versatile Disc est un format qui est apparu il y a 20 ans. Il permet de visionner un film sans avoir à le rembobiner. Autant dire une révolution! Non mais franchement… A part moi, qui va acheter ce double DVD qui réunit l’excellent film de Jeannot Szwarc, le classique de Joe Alves et le nanar de Joseph RIP Sargent? Un DVD qui contiendra exactement les même contenus que les précédentes éditions soit:

disque 1: Jaws 2 et ses bonus conséquents, sa piste anglaise et française en MONO, ses sous-titres anglais et espagnols et son transfert de 2001

disque 2: Jaws 3 et Jaws: the revenge (anglais/français mono) avec des sous-titres anglais et espagnols et leurs transferts (pourris) de 2001

91byDaRyc2L._SL1500_Heureusement, on pourra toujours profiter du bon goût du maquettiste d’ Universal qui réutilise, à peu de choses près, les éléments des précédents pressages! Et quand ce dernier se décide à jouer la carte de l’exotisme, il nous balance une étrange photo de Roy Scheider tout mouillé et un cliché complétement hors-sujet (puisque pas dans le film) de Michel Caine et Lorraine Gary devant un beau et gros bateau! On a connu plus vendeur…Dieu merci, tout ça ne vaut que 9 dollars et des brouettes… 9 dollars, la pièce de collection supplémentaire, je prends!!! Comme vous le savez, cette sortie carrément improbable coïncide avec l’année du quarantième anniversaire des Dents de la mer. Doit-on y voir un message caché? On peut en tout cas se poser des questions sur l’intérêt de ressortir ces trois long-métrages sous cette forme… Pour ma part, je crois que ce coffret (qui sera certainement décliné à travers le monde) est une preuve de plus qu’aucune de ces trois suites ne sortira en bluray. J’en ai bien peur… De toutes façons, nous reparlerons de cette box à sa sortie histoire de voir si les menus sont aussi horribles qu’ils l’ étaient il y a 14 ans. Il n’y a pas de raisons que ça change! Au fait, vous ai-je dit à quel point j’étais dégouté?